Feux atténués de la passion

Avis sur Un peu de soleil dans l'eau froide

Avatar 6nezfil
Critique publiée par le

Au bord de la dépression, un journaliste parisien va se réfugier à Limoges. Alors qu'il peine à se reconstruire aux côtés de sa soeur, il rencontre une femme mariée. Les adaptations des romans de Françoise Sagan ont toutes été incapables de capter sa "petite musique" qui passe plus par le style que par ses intrigues. Aidé de Jean-Claude Carrière, au scénario, et de Michel Legrand, pour la musique, Jacques Deray ne démérite pas sans pourtant faire ressentir autant qu'il faudrait la passion amoureuse. Le film est romanesque, voire romantique, mais malgré quelques bonnes ellipses il adopte un ton trop univoque, plutôt morose, renforcé par la moue perpétuelle de Marc Porel, sorte de double de Delon, en moins charismatique (on connait le destin funeste de cet acteur, mort à 34 ans). Claudine Auger, superbe, n'est pas non plus aidée par des dialogues anodins. Si elle est le soleil du film,, elle ne peut à elle seule enflammer la pellicule. Quant à Gérard Depardieu, presque débutant, il ne fait que quelques apparitions accessoires.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 271 fois
2 apprécient

Autres actions de 6nezfil Un peu de soleil dans l'eau froide