Un sac de tendresse, de justesse, et d'émotions

Avis sur Un sac de billes

Avatar WildGoat
Critique publiée par le

Alors oui on pourra dire que c'est le "même film" que la 1ère version (c'est quand même une autobiographie) ...Mais On reste au plus près du roman de Joffo contrairement à la vision de Doillon en 1975 .
Les émotions sont "suggérées" avec justesse et non dans la "violence", les acteurs tous autant qu'il sont ne versent pas dans le surjeu, des dialogues puissants et des situations violentes nous font voyager dans un ascenseur émotionnel qui nous téléporte du rire aux larmes. Cette même violence, cette paranoïa de l'époque qui, à nous adultes nous apparaît "claire" reste au travers des yeux du petit Joseph , candide et insouciant : incompréhensible.
Avant d'être un film sur la guerre, c'est un film de voyage, d'amour fraternel et familial, l'épopée de deux jeunes garçons (qui vivent toujours ensemble aujourd'hui) perdus au milieu de la France occupée. C'est un récit d'aventure et de déchirement. Un récit d'apprentissage sur le passage à la vie adulte qui se fait trop vite en des temps obscurs.
Et comment ne pas faire le parallèle avec notre époque actuelle ?
Mention spéciale à Kev adams qui prouve qu'il a réellement du potentiel. C Clavier, Bernard Campan, Elsa Zylberstein, Patrick Bruel sont époustouflants de justitude.
Bref,
Un film bouleversant, frais et qui aborde un sujet "ardu" avec beaucoup de respect . Je suis ressortie "bouleversée" encore plus consciente que ce sont toujours les innocents qui trinquent et avec l'envie de me battre encore plus ! Merci Mr DUGUAY.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 935 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

WildGoat a ajouté ce film à 2 listes Un sac de billes

Autres actions de WildGoat Un sac de billes