Cowboy Harry

Avis sur Un shérif à New York

Avatar Docteur_Jivago
Critique publiée par le

Shérif aux méthodes plutôt radicales et brutales, Coogan se voit charger par ses supérieurs de récupérer un prisonnier à New York puis de le ramener en Arizona. Une fois là-bas, il se rendra compte que tout n'est pas aussi simple que cela...

Trois années avant Dirty Harry, Don Siegel en signe les prémices avec Coogan's Bluff où l'on suit un shérif similaire à l'inspecteur Harry, prêt à faire parler sa brutalité et son franc parlé pour contrer la bureaucratie américaine. Dès la première séquence, Siegel donne le ton avec cette scène pour la gloire de Coogan qui va traquer et attraper un ennemi et tout le long, il le suit sans jamais le lâcher et met en scène un personnage aussi brutal que tête de mule et déterminé, suivant avant tout son propre instinct.

Rien de bien transcendant, Don Siegel fera d'ailleurs mieux avec Dirty Harry, mais Coogan's Bluff n'en reste pas moins un bon petit polar efficace et bien mené. On se retrouve plongé dans un New York trop moderne pour Coogan et Siegel gère bien l'avancement de l'action et les péripéties qui vont en découler. Il signe une mise en scène bien musclée malgré quelques moments de répit où l'on va voir Coogan à l'oeuvre avec la gent féminine puis ses patrons. Bien rythmé, sans temps mort et avec des scènes d'action plutôt bien foutues, Siegel fait bien le boulot et nous offre même quelques scènes mémorables, notamment lorsqu'il étudie la dualité ville/campagne.

C'est la première fois (sur cinq au total) que Clint Eastwood tourne pour Siegel et il est de suite à son aise dans ce rôle de shérif viril, parfois drôle et qui n'obéit qu'à ses propres lois. De plus, il est plutôt bien épaulé et notamment par le toujours génial Lee J. Cobb dans un rôle qu'il maîtrise à merveille. Ajouté à cela une bande-originale de qualité et il en faut pas plus pour mon bonheur !

Quelque temps avant Dirty Harry, on retrouve le même genre de personnages, toujours avec Clint devant la caméra et Siegel derrière. Efficace, bien mené et sans temps mort, ils nous concoctent là un bon petit polar, musclé à souhait sans en oublier quelques petites touches d'humour.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 516 fois
16 apprécient

Docteur_Jivago a ajouté ce film à 4 listes Un shérif à New York

  • Films
    Cover Plongée dans les polars américains

    Plongée dans les polars américains

    Un genre qui m'a toujours fasciné et plu, je ne classe pas tout pour l'instant, il en manque pas mal et je les inclus au fur et...

  • Films
    Cover Mes Années 1960 au cinéma

    Mes Années 1960 au cinéma

    Répertoire regroupant les films sortis lors des années 1960 qui m'ont marqué, en espérant ne pas en avoir oubliés. Une grande...

  • Films
    Cover Don Siegel

    Don Siegel

    Portrait de Don Siegel : http://www.cineclubdecaen.com/realisat/siegel/siegel.htm Cinéaste qui m'aura d'abord marqué avec une...

  • Mais aussi

Autres actions de Docteur_Jivago Un shérif à New York