Un peu de poésie dans un monde de brutes

Avis sur Un singe en hiver

Avatar sonicdream
Critique publiée par le

Alors oui, Belmondo en fait deux tonnes, Gabin en fait trois tonnes,(même dans la sobriété, c'est vous dire), Audiard essaie de placer ses aphorismes souvent creux et clinquants dans cette histoire de Blondin bien de son époque, donc d'un autre monde (coucou les énervés de la cancel culture, vous allez avoir du boulot, là!), mais malgré tout, ça fonctionne, ça envoie du lourd ce film, en même temps que ça vous envoie en apesanteur.
Et l'essentiel, aujourd'hui que tout ces gens nous ont quitté, n'est peut-être plus tellement le choc des deux titans du cinéma français, mais tout ce que cette histoire du bord de mer raconte de nous.
Il y a une vraie poésie, un vrai charme, une jolie réalisation de Verneuil, et tellement de belles idées, sur l'addiction, la fuite du temps, la joie, la déprime, l'amitié, la guerre, l'ailleurs, le quotidien...bon oui la vie quoi en gros. Ca vaut bien quelques trous d'airs dans le scénario qui n'empêchent pas de planer sur cette rêverie alcoolisée si on accepte de lâcher un peu de balast.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 23 fois
1 apprécie

Autres actions de sonicdream Un singe en hiver