Avis sur

Un ticket pour deux

Avatar Stanleywhite
Critique publiée par le

C’est toujours un plaisir de revoir une comédie signée John Hugues, à qui l’on doit d’emblématiques feel-good movies des années 80 ( « Breakfast Club », « 16 candles », «La folle journée de Ferris Bueller »…) Ici, le scénario est ultra-simple, entre road-movie et buddy-movie : suite à une tempête de neige, deux hommes qui ne se connaissent pas se retrouvent obligés de traverser les Etats-Unis ensemble en avion, en train ou en voiture.
Steve Martin est étonnamment sobre une grande partie du film, jusqu’ à un pétage de plombs hilarant où il explose en grossièretés. Face à lui le regretté John Candy, et son air bonhomme, entre candeur et malice, fait des merveilles. La bande-son accuse sérieusement le poids des années ( gros synthé très teinté eighties) et le rythme est inégal, mais on sourit souvent devant les mésaventures de ce duo mal assorti , on rit même parfois de bon cœur ( notamment lors d’une scène franchement drôle dans un hôtel) et la fin apporte une jolie note d’émotion.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 55 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Stanleywhite Un ticket pour deux