L'emmerdeur.

Avis sur Un ticket pour deux

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Dans le fond, Un ticket pour deux aurait pu être un film de Francis Veber parce que c'est une comédie de situation. Un homme doit rentrer chez lui en avion, mais étant bloqué par la neige, il va tenter de rentrer chez lui accompagné d'un type qui rentre au même endroit, et qui va se révéler être un sacré boulet. Où qu'il aille, l'autre y est aussi, que ce soit pour dormir à l’hôtel, pour prendre le train, c'est un couple malgré eux qui se forme.

Bien entendu, on verrait bien Pierre Richard ou Gérard Depardieu dans ce genre de rôles; mais nous ici Steve Martin ainsi que John Candy. Ce dernier, que l'on connait plus pour Rasta Rocket, est un comédien archi-culte en Amérique, ainsi que Steve Martin, et le film joue bien sur leurs différences de gabarit. Steve Martin joue le râleur alors que John Candy est plus un type plus détendu, souriant, et dont bizarrement, il va apporter la touche d'émotion au film, mais dans les dernières minutes.

La comédie se créée souvent sur des associations improbables, et si ça reste parfois drôle, j'ai été plus touché par John Candy dont on se rend vite compte qu'il est solitaire, mais par la force des choses, et que tout ce qu'il souhaite, c'est mettre du piment dans sa triste vie. D'où la très belle scène qui arrive dans les dernières secondes et qui explique ce qu'il est réellement.

Mais, malgré sa courte durée, le film est très répétitif, car il ne varie jamais de sa situation de départ, où c'est en fin de compte des scénettes mis bout à bout, pour une vraie tranche de comédie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 251 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Boubakar Un ticket pour deux