La femme d'à côté !

Avis sur Un voisin trop parfait

Avatar John Irons Steel
Critique publiée par le

Le réalisateur de Fast & Furious et XXX sort Jennifer Lopez de sa réserve pour l’embarquer dans un thriller saupoudré d’érotisme fiévreux. A la limite entre un épisode long format d’un Brazzers ou d’un téléfilm de luxe, le scénario écrit par la main d’une femme se contente du minimum en transformant une nuit d’amour en un accident entre Claire, prof en instance de divorce et Noah, le voisin au regard de braise, qui va péter un plomb et la harceler non stop.

Pas de doute possible sur l’issue de la rencontre et du combat, la tenue du film sous-entend un code moral qui nuit aux personnages pas aussi libres qu’on le croirait. En pointant l’oreille sur la partition sonore du film, on se rend compte de l’ambiance décrite qui ne génère aucune alchimie visant à un bien-être.

Assez mou dans l'ensemble, le film semble délivrer un message bien rétrograde sur les agissements d'une femme qui ne sont pas à reprocher puisqu'elle est libre de vivre sa vie loin de son mari infidèle. Pour occuper le temps, une partie de cache-cache nous dirige vers une résolution sanglante qui met à l'honneur le sexy dancer Ryan Guzman, convaincant dans son escalade vers la folie là où la mise en scène préfère se la couler douce en aggravant son cas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 250 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de John Irons Steel Un voisin trop parfait