Une Pépite

Avis sur Uncut Gems

Avatar Chris_Marques
Critique publiée par le

Après la révélation Good Times, les frères Safdie reviennent et frappent un grand coup avec Uncut Gems qui vient confirmer la fraîcheur et l'originalité des jeunes réalisateurs. Dans Uncut Gems, on suit le train de vie d'Howard, interprété par Adam Sandler (méconnaissable, on oublie littéralement que c'est lui au cours du film ), un bijoutier juif du Diamond District dans un New York de 2012. Howard, c'est la personnification du Joueur dans l'ère du capitalisme: l'appât du gain à tout prix plane constamment au-dessus du héros. Une addiction qui certes, fait de lui l'homme exceptionnel qu'il est et qui l'a ramené jusqu'ici, mais qui, surtout, gangrène ses relations et mets en danger sa vie et celles de ses proches.

Le film est un trip sous coke constant, avec quelques retours à la réalité ici et là, histoire de reprendre son souffle. A titre d'exemple, je suis pas vraiment un grand fan de basket-ball et je penses qu'il en était de même pour la majorité de l'audience. Pourtant, jamais le basket-ball a été aussi intéressant, aussi grisant, c'est pour dire. Toute la salle était attachée à son siège lâchant alternativement des Yes ou des Fuck quand "notre équipe" marquait ou perdait des points. Mais, Uncut Gems c'est aussi un drame social qui peint avec justesse ses personnages, retranscrivant fidèlement cette ambiance typiquement New-Yorkaise, et touche juste.

Si à l'avenir, les productions Netflix sont de cet acabit, je penses pouvoir sereinement dire que personne s'en plaindra. Avec Mariage Story, The Irishman et Roma, on avait déjà été gâter et apparemment c'est pas prêt de s'arrêter. Le cinéma a-t-il donc toujours lieu d'être ? Permet-il vraiment toujours de réunir des passionnées, d'être un lieu de rencontre, un endroit social ? Ou sert-il juste à maximiser le profit en vendant pop-corn et boissons ? Pour ma part, j'ai vu les films cités plus haut (dont Uncut Gems) en salle et je penses que la plus-value apporté par le cinéma est réelle (surtout pour des films comme Uncut Gems ou bien The Irishman). Faire une sortie cinéma des films Netflix pendant 1-2 semaines est un entre-deux intéressant mais je doutes que cette solution perdure. Tôt ou tard, l'un des deux formats vaincra et, de plus, la cohabitation me semble pas difficile.

Enfin bref, si vous le pouvez, allez le voir en salles obscures sinon, regardez le sur Netflix: dans les deux cas, vous serez assurément prit par le flow irrésitible du film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 380 fois
0 apprécie · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Chris_Marques Uncut Gems