La vérité si je mens... à la sauce gangsters.

Avis sur Uncut Gems

Avatar StanAuJapon
Critique publiée par le

Œuvre étrange où s'entrechoquent un peu de films de truands, de suspens, de "La vérité si je mens" à la sauce ketchup, le tout sur mise en scène et fonds sonores très présents qui donnent au tout un aspect général très "années 80". Les amateurs de l'ambiance de l'époque apprécieront sûrement.

Adam Sandler n'y est pas mauvais mais a un peu de mal à faire adhérer à son personnage, anti-héros écartelé entre une vie de famille foireuse, une liaison extra-conjugale chaotique, des affaires pas toujours très claires, une tendance au pari désastreuse. Rien ne marche pour lui et tout semble accabler le bonhomme, fardeau fatal probablement un peu trop lourd à porter pour l'homme de fiction comme pour Sandler qui n'est clairement pas Robert de Niro.

N'en disons pas plus pour ne gâcher le plaisir de personne, car cette œuvre se laisse regarder et même fera-t-elle passer un moment assez agréable à beaucoup, mais on est loin - selon moi - du chef d’œuvre annoncé par certains. Et même si le film est bien réalisé et nourrit l’œil honorablement, le scénario semble un peu trop touffu et aurait probablement gagné à n'accoucher que d'un film d'1h30 pour dire peu ou prou la même chose.

Note: insigne curiosité de ce film, il est un des très rares à ce jour à avoir été tourné dans le quartier très verrouillé de "Diamond district" à New York, l'équivalent étasunien d'Anvers en Belgique, réputé pour ses nombreux négociants en pierres précieuses et joailleries de haut vol. Ceux qui ont vu "Marathon Man" avec Dustin Hoffman reconnaitront peut-être un peu le coin...

Cinq étoiles donc, ce n'est déjà pas si mal.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 59 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de StanAuJapon Uncut Gems