Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Under the Silver Lake

Critiques de Under the Silver Lake

Film de (2018)

Avec force et honneur...!

Selon moi, il s'agit d'un film fort, interprété par des acteurs justes (même sans les avoir déjà vu jouer auparavant) Pourquoi je pense cela ? : L'équipe technique du film a pris le temps d'installer une vraie ambiance visuelle propre à L.A. Un monde où alcool, drogues, tubes fluorescents et sexe (prostituées) se côtoient en permanence... Au niveau de... Lire la critique de Under the Silver Lake

9 2
Avatar Francis  San Marco
8
Francis San Marco ·

Smell Like Mulholland Drive.

[Critique initialement publiée sur CinemaClubFR] Pour David Robert Mitchell, 2015 aura été l’année de la consécration, à l’aide d’un petit film indépendant (son second) qui allait tout rafler sur son passage : It Follows. Succès critique retentissant, florilège de... Lire la critique de Under the Silver Lake

26
Avatar Tanguy Renault
5
Tanguy Renault ·

Brillant et un peu raté

Au moins a t-il le mérite de ne pas laisser indifférent... Sincèrement, des réalisateurs qui tentent autant de choses dans un même film, surtout après l'impressionnant « It Follows » du même David Robert Mitchell, moi je dis respect. Ce réalisateur a juste un million d'idées, de références, essaie quelque chose presque à chaque plan, faisant d' « Under the Silver Lake »... Lire la critique de Under the Silver Lake

3
Avatar Caine78
6
Caine78 ·

Diffractions Pop

Voir en-dessous du lac d’argent, voilà ce que nous propose ce nouveau long-métrage de David Robert Mitchell, en Sélection Officielle à Cannes cette année. Il succède à l’intrigant It Follows (2015), et opère un virage relatif du réalisateur pour un genre peu étonnant au regard des aspects burlesques que pouvait présenter son premier film horrifique, nous emmenant vers la comédie et... Lire l'avis à propos de Under the Silver Lake

7
Avatar Hilàrio Matias Da Costa
8
Hilàrio Matias Da Costa ·

Beware the dog killer

C'est une fable. Un enchantement. Le récit d'une perte totale de contrôle d'un pauvre type à peine ingénieux qui tombe dans le gouffre du complot. Quels sont les liens ? J'espère que vous avez préparés de quoi écrire parce que sinon vous allez être perdus. Des éléments qui ont l'air si éloignés... Pourquoi en parler ? Je veux dire: ce tueur de chien dont il est vite fait question au début du... Lire l'avis à propos de Under the Silver Lake

10 2
Avatar MaximeAdrian
9
MaximeAdrian ·

De bric et de broc

Une certaine posture « Drôle d’objet ! » peut-on entendre en sortant d’une séance d’Under the silver lake. Pour sûr, les films comme lui sont rares, extra-ordinaires (au sens premier). De ceux qui ne racontent pas vraiment une histoire, qui ne cherchent pas la justesse de l’instant, ou que sais-je … Mais qui paraissent comme s’activer sur un... Lire l'avis à propos de Under the Silver Lake

7 2
Avatar Alexcovo
10
Alexcovo ·

Excellence technique et laius doucement kikoolol instruit mystificateur sur la 'pop culture'

Ce thriller grotesque et sardonique, par suite potentiellement comique, recycle De Palma (l'existence de Body Double relativise beaucoup ce qu'on peut lui trouver de grand et d'unique), Mulholland Drive, poursuit sur la lancée de films récents concernant Hollywood comme Lire la critique de Under the Silver Lake

2
Avatar Zogarok
6
Zogarok ·

L’envers du décor

Sinistre moralement mais visuellement très agréable, Under the Silver Lake est une satire de la société actuelle et nous plonge dans une Cité des anges dépeinte comme étant totalement absurde. L'ambiguïté omniprésente n'enlève rien aux nombreux clins d'œil aux films noirs qui fait tout le charme de la réalisation. La tentative de démystification entreprise par le protagoniste,... Lire la critique de Under the Silver Lake

2
Avatar alexito99
7
alexito99 ·

"La cité des anges déchus !"

Après le déroutant et dérangeant «It Follows» et sa jeunesse dépravée en proie à une malédiction sexuelle hantant les environs de Detroit, le réalisateur David Robert Mitchell revient avec «Under The Silver Lake», et cette fois-ci, ce sont les rues de Los Angeles qui deviennent le décorum d’un bien étrange film. Sam (excellentissime Andrew Garfield) est un jeune homme tranquille se laissant... Lire la critique de Under the Silver Lake

2
Avatar RAF43
7
RAF43 ·

Make America great again

Une fable onirique, entre Mulholland Drive ou Minuit dans le jardin du bien et du mal et le film noir des années cinquante, pour une enquête complétement improbable menée par un branleur fini, au propre comme au figuré d'ailleurs, pour retrouver sa délicieuse mais éphémère voisine, côtoyée le temps d'une soirée trop vite terminée. Los Angeles, plus précisément son secteur... Lire l'avis à propos de Under the Silver Lake

4
Avatar Marcus31
7
Marcus31 ·