👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Second film de Yann Demange, réalisateur Franco-Algérien qui a grandi à Londres et s'était remarqué par le très bon '71. Vendu par Netflix (à vrai dire pas vendu du tout) pour une sorte de film d'indics à voir à moitié endormi et qui s'avère être un vrai bon film noir, plus proche de Donnie Brasko de Mike Newel que d'un énième film-policier-américain. Si rien n'est réellement original dans ce film, le récit complexe sait à la fois prendre son temps et garder une densité d'enjeu dramatique. Le portrait de cette famille américaine est émouvant et fonctionne comme une métaphore du pays lui-même qui pense n'avoir d'autre choix que la violence pour tenter de survivre, vivre et sauver ses enfants.

Issafasa
7
Écrit par

il y a 4 mois

1 j'aime

Undercover - Une histoire vraie
AlicePerron1
5

Trop décousu sur le style comme sur le fond

Avec ce film on plonge dans l’Amérique de ceux qui survivent, un peu loser, un peu rêveur, un peu râleurs - et surtout magouilleurs. Undercover ne parle pas de grand banditisme ou de dealers aux vies...

Lire la critique

il y a 3 ans

7 j'aime

Undercover - Une histoire vraie
logo12
8

Ricky White Blues

Rick le petit Blanc, avait 14 ans et vivait à Détroit dans la plus pauvre des banlieues Noires. Son daron trafiquait des armes avec les dealer du coin, sa soeur était tombée dans la came et ses...

Lire la critique

il y a 3 ans

6 j'aime

Undercover - Une histoire vraie
Fatpooper
4

Bouh qu'il est vilain le FBI

Pas très intéressante cette histoire. DU moins comme elle es présentée ici. Le scénario est décousu, comme si les auteurs avaient décidé de suivre les règles du biopic, à savoir prendre quelques...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime

2

Archive 81
Issafasa
5
Archive 81

ÉTRANGE ET ALORS ?

Il n'y pas grand chose dans cette série, mis à part un imbroglio de l'étrange, tout doit l'être, les temporalités qui se télescopent, les personnages déréalisés, les lieux, décors, tous désincarnés...

Lire la critique

il y a 4 mois

3 j'aime

Muhammad Ali
Issafasa
8
Muhammad Ali

Muhammad Ali, prince éclairé d'une si sombre lumière

Série de films exceptionnelle, rare document qui sait à la fois rendre compte d'une intimité profonde avec le personnage et de l'histoire d'un pays pour ne pas dire d'un monde. Épopée salutaire,...

Lire la critique

il y a 4 mois

1 j'aime

Peacemaker
Issafasa
6
Peacemaker

Docteur Folamour - reload

James Gunn est de retour, univers pop ironique premier degré absent, overdose d'humour pas toujours fin, mais toujours précis malgré les apparences. Je comprends qu'on puisse se lasser, regretter...

Lire la critique

il y a 4 mois

1 j'aime

1