Trafic d'armes.

Avis sur Une affaire d'État

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Il est si rare que le cinéma français ose aller dans le terrain politique qu'une initiative comme Une affaire d'état se doit d'être saluée, et qui plus est que c'est un très bon film.

C'est tout de même assez complexe, mêlant au départ l'explosion d'un avion au-dessus du Golfe de Guinée et l'assassinat d'une escort-girl sur Paris, mais tout le film repose sur un gigantesque complet auquel la pauvre Rachida Brakni aura bien du mal à démêler les nœuds.
Ce qui est amusant, c'est qu'on voit assez vite que c'est un film de cinéphile, car il est littéralement sous influence du cinéma des années 1970, avec son excellente musique, signée Noko, et qui renvoie clairement à du Ennio Morricone dans ces polars italiens. On voit même un poster de Django. Et surtout, le film renvoie clairement à du Henri Verneuil, I comme Icare ou Le corps de mon ennemi, une époque où le film politique était un peu plus important qu'aujourd'hui, et je trouve que le film marche très bien dans ses influences assumées.

On sent bien que le réalisateur, Eric Valette, n'a pas eu un budget démentiel, mais il a réussi à contourner ça en s'intéressant aux personnages, et il faut dire que les acteurs sont tous épatants ; Rachida Brakni, André Dussolier, Thierry Frémont, Christine Boisson, Serge Laroche... c'est littéralement une collection de gueules, de tronches qu'on ne voit pas, pour la plupart, ou trop peu dans le cinéma français. On notera aussi la présence, rapide, de Philippe Magnan, qui incarne encore une fois un président de la République, et qui rappelle un certain Mitterrand.

C'est très bien emballé, avec des scènes d'action qui valent le détour, et une très bonne exploitation cinégénique de lieux parisiens , comme Pigalle ou la bibliothèque François Mitterrand. Tout ça fait que les 90 minutes sont passées à une vitesse folle, et que c'est le genre de films qui n'a pas eu le succès qu'il méritait.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 252 fois
3 apprécient

Autres actions de Boubakar Une affaire d'État