Les élites se délitent

Avis sur Une affaire d'État

Avatar Val_Cancun
Critique publiée par le

Décidément, Eric Valette semble être un (très) bon faiseur : deux ans avant de réaliser l'efficace et sympathique "La proie" avec Dupontel, le français signait "Une affaire d'état", un thriller politique venimeux situé dans les hautes sphères de la République.

Entre politiques cyniques, industriel sans scrupule, intermédiaires crapuleux, barbouze désoeuvrée et flics à la ramasse, le tableau des élites françaises présenté par les scénaristes Alexandre Charlot et Franck Magnier (anciens auteurs des "Guignols de l'info", également à l'origine d'une poignée de comédies minables) n'apparaît guère reluisant. Et pourtant l'univers décrit s'avère étonnamment crédible, entre fantasmes populaires et faits divers avérés.

Dommage que de grosses maladresses viennent alourdir l'ensemble, à l'image de l'affreuse explosion en CGI qui ouvre le film, ou encore du happy end factice qui survient au moment où le récit semblait pourtant succomber à la noirceur requise...

Reste au final une tentative singulière et tout à fait louable de proposer un film de ce genre dans le paysage français : en dépit de quelques excès, l'intrigue reste crédible et relativement captivante, d'autant que les comédiens assurent, à l'image d'André Dussollier, Thierry Frémont ou encore Rachida Brakni, dénuée de charme mais crédible en fliquette de banlieue.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 122 fois
6 apprécient

Val_Cancun a ajouté ce film à 3 listes Une affaire d'État

Autres actions de Val_Cancun Une affaire d'État