Le réalisation invisible !!!

Avis sur Une femme de ménage

Avatar Plume231
Critique publiée par le

La grande qualité de ce qui faisait le cinéma de Claude Berri, il s'appuyait sur de grands comédiens et sur une histoire qui pouvait être vraiment intéressante, le grand défaut de ce qui faisait le cinéma de Claude Berri, il se contentait de s'appuyer sur de grands comédiens et sur une histoire qui pouvait être intéressante...

Pour les grands comédiens, on a un Jean-Pierre Bacri aussi attachant que bougon et une Emilie Dequenne fraîche et pétillante. L'histoire quant à elle, qui s'appuie sur l'opposition entre les deux personnages principaux avant l'inévitable rapprochement, peut vraiment être intéressante.

Mais Claude Berri s'était contenté, comme le plus souvent chez lui, du minimum syndical en disant juste où poser les caméras et en filmant sans la moindre étincelle d'originalité, sans insuffler par lui-même la moindre étincelle d'émotion, pour lui les comédiens et l'histoire suffisaient. Mais malheureusement, c'était pas le cas et on voit très vite les limites de l'ensemble, plat et anecdotique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 820 fois
2 apprécient

Autres actions de Plume231 Une femme de ménage