Affiche Une femme indomp­tée

Critiques de Une femme indomp­tée

Film de (1957)

Chaînes conjugales

Les hommes sont des boulets. En tous cas ceux que croise l'héroïne de ce film. Un inédit de Naruse avec Hideko Takamine, il faut bien que j'explique mon 6. 6 parce que c'est en dessous des autres, mais quand Hideko change de regard, ça reste magique. 6 parce que ça n'est pas son film le plus subtil, ça sent un peu l'adaptation littéraire, le début est haché, laborieux, en ellipses géantes. Le... Lire la critique de Une femme indomp­tée

16 6
Avatar Gizmo
6
Gizmo ·

Une femme d'affaires

Un Naruse différent : portrait d'une femme d'affaires , au début du XXème siècle, qui traite les hommes sans ménagement et n'aspire qu'à rester libre (on est proche d'un univers mizoguchien). Pas de sous-intrigues, cette fois-ci, un récit linéaire avec des scènes brutales, assez inhabituelles chez le cinéaste. Un film largement en deçà de son niveau moyen et ... bien au-dessus de la plupart... Lire l'avis à propos de Une femme indomp­tée

Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·