Vincent Macaigne, again & again

Avis sur Une histoire américaine

Avatar Étienne_B
Critique publiée par le

Hier soir qui débarque dans le cinéma pour la séance ? Toute l'équipe du film, le producteur, les acteurs, pour nous souhaiter une bonne séance. Vincent Macaigne fait vite son petit numéro, on ne voit que lui. Éminament sympathique, non ? Et puis alors le générique, avec Vincent Macaigne qui raconte ce que chacun a fait, le meilleurs générique du monde.

Rien que pour tout ça, il faut aller voir le film. Pour le reste, vous l'aurez remarqué, c'est beaucoup de Vincent Macaigne. Pour le meilleurs, parce qu'il est très bon dans ce rôle d'amoureux paumé. Pour le pire, parce que ça fait 5 ou 6 fois de suite qu'il joue le même personnage, et que dans ce film en particulier il commence à avoir des gimmicks un peu forcées…

Mais bon, ça ne gâche pas le film non plus, et il n'y pas que lui. Il y a l'incroyable Sofie Rimestad et New York. Elle, incroyable dans son rôle jovial dégoulinant de gentillesse (la seule actrice du film qui ne se fasse pas écraser par la présence de Macaigne). New-York, incroyable par son abscence, par sa banalité, ses endroits vides, son absence de romantisme, sa désillusion et son refus de Vincent.

C'est comme ça qu'il faut le prendre, une histoire d'amour prétexte, qui sert surtout à voir New York autrement… et puis ils m'ont demandé gentiment de vous dire d'aller le voir. Alors allez le voir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 479 fois
5 apprécient

Autres actions de Étienne_B Une histoire américaine