Critique du film Une journée en enfer par le Tigre

Avis sur Une journée en enfer

Avatar LeTigre
Critique publiée par le

Vous allez passer une très mauvaise journée ! C'est moi qui vous le dit ! Non ! Sans blagues ! A quel moment on a connu John McClane, une icone nouvelle de films d'actions, passer une très bonne journée. Il a explosé tout une tour à Los Angeles, il a descendu tout une armée de terroristes ayant pris contrôle d'un aéroport, alors franchement, on sait très bien que John McClane ne sait rien faire d'autres que foutre le bordel. Pourquoi s'arrêter à deux films quand on peut faire un troisième tout à fait honorable. D'autant que John Mctiernan, réalisateur du premier Die Hard, reprends les relais après avoir laissé à Renny Harlin réalisé le second. Comme toujours, comme dans les deux précédents film, John McClane se remet au service pour mettre fin aux menaces d'un groupe de terroristes s’apprêtant à poser des bombes n'importe où à New York.

Bruce Willis ne se lasse pas de jouer l'un des rôles qu'il a rendu célèbre. D'autant que c'est plaisant de revoir dans une tenue simple avec un marcel blanc, comme dans le premier. Pas pieds nus cette fois, pas non, ce serait difficile de courir dans toutes les rues de New York. Bruce Willis est notre John McClane, il est irremplaçable. On retrouve bien ce personnage exactement au même état d'esprit que dans les deux précédents. Et surprise, Samuel L.Jackson l'accompagne dans cette aventure hautement explosive. Ce qui fait de ce Die Hard, un buddy movie inoubliable. Face à eux, un Jeremy Irons qui joue parfaitement bien le rôle d'un terroriste intelligent et qui fait bien chier McClane. Un emmerdeur pour emmerder un autre, dans une grande ville comme New York, voilà qui promet du divertissement sans limites.

Malgré d'avoir abandonné la saga dans la réalisation du second opus, john Mctiernan n'a vraiment rien perdu de ce qu'il faisant le succès du premier. Peut-être un peu en moins bien mais toujours avec autant de classe. C'est sans aucun problèmes que le réalisateur nous offre une troisième aventure de notre policier préféré, avec de l'action, du fun, des explosions, des courses-poursuite, tout ceci avec une mise en scène impeccable et une tension bien haute. Rien que le début quand John McClane se promène en plein Harlem avec une pancarte sur laquelle est écrit je déteste les nègres, c'est qu'on a affaire à un terroristes qui veut faire beaucoup de mal à notre héros. Et aussi pour le fatigues avec des énigmes, tout en faisant le courser n'importe où à New York avec Samuel L. Jackson.

Et pour le fun et le plaisir, voici quelques répliques bien amusantes :
-Eh du con !
-Hmm ?
-Tu vois, je dis "du con", il s'arrête.
- J'vais essayer d'attraper le métro. Si tu merdes je te couvre, si je merde tu me couvres...
- Et si on merde tous les deux ?
- Ben on sera pas à la fête !
- Et bien puisqu'il est si bien huilé ton plan, tu sais où tu peux te le carrer.
Des répliques comme on aime pour un film d'action bien explosif dans tous les sens du terme. 8/10

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 327 fois
12 apprécient · 1 n'apprécie pas

LeTigre a ajouté ce film à 20 listes Une journée en enfer

Autres actions de LeTigre Une journée en enfer