Chaque homme dans sa nuit s’en va vers sa lumière

Avis sur Une nuit

Avatar Halifax
Critique publiée par le

Simon Weiss, policier de la brigade mondaine, voici une de ses nuits.

Paris, Simon Weiss commence sa tournée de boite en boite, de rue en rue, ils croisent les gens qui font la nuit parisienne. Mais la nuit parisienne cachée, pas celle qui brille, la nuit parisienne où il fait noire, où les pavés règnent, où la pluie s'invitent. C'est ça Paris. "Une Nuit" rend au final un bel hommage à Paris, aussi beau que le "Minuit à Paris" de Woody oui, il avait raison Woody "Paris c'est plus beau sous la pluie". C'est encore plus beau la nuit, à bord d'une Peugeot, d'une et d'un flic. On aurait presque envie de faire un Paris By Night.

Cette ambiance nocture est remarquablement mise en place. D'autant plus que le film ne s'ennuie pas avec les introductions. Non, on arrive dans le feu de l'action. Il fait déjà nuit et Simon commence sa tournée. A partir de là, l'intrigue se met en place doucement et on a du mal a capter ce qui se trame dans le dos de Simon. Il faut du temps pour commencer à comprendre. C'est un peu dommages, car l'attente donne un côté décousu malvenu au film. On suit Simon....sans vraiment savoir pourquoi jusqu'à ce que....La lumière arrive dans la nuit.
D'un autre côté, Une Nuit oublie quelque chose d'essentiel, quelque chose qui aurait pu faire d'Une Nuit un très bon film. La conséquence du côté décousu c'est que la tension ne monte jamais vraiment. A part lors de quelques scènes où la tension monte puis redescend très rapidement. Tout cela manque de liant, de rythme, de tension, d'intensité ! Et pourtant tout y était ! L'ambiance, le jeu de Roschy Zem impeccable, le casting de manière générale était bon, l'intrigue intéressante finalement. Le film ne manquait pas d'argument. Il manquait de prise de risque ! C'est assez frustrant finalement, parce que la mise en scène parfois trop simpliste ne permet pas au film de passer LE cap qui nous aurait fait passer dans un état de tension plus important.
Toutefois...le "Twist" final (que j'avais deviné à ma plus grande fierté, n'est pas Usual Suspect qui veut) est franchement intéressant et redonne de l'intérêt à tout le film mais ne suffit pas à sauver le manque de prise de risque.

Il n'en reste pas moins qu'Une Nuit est un bon film, agréable à suivre, à regarder et à vivre. Immersif et original, Une Nuit n'est pas le film policier comme les autres. Aucun coup de feu ne sera tirer, rien ne vient empêcher le calme relatif entourant Simon. C'est peut-être ça le plus beau dans ce film : le calme qui règne alors que tout peut exploser, le film en est limite apaisant alors que tout n'est que tractation, négociation et mensonges. Et puis le pari est réussit, on ne s'ennuie pas et cette nuit-là, aussi banal soit-elle, elle a quelque chose de spéciale...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 228 fois
1 apprécie

Halifax a ajouté ce film à 2 listes Une nuit

Autres actions de Halifax Une nuit