Des vampires version grand guignol.

Avis sur Une nuit en enfer

Avatar estonius
Critique publiée par le

Rodriguez est un réalisateur inégal, (mais on sent ici la patte de Tarantino) mais là il a fait fort avec ce superbe mélange des genres puisqu'il suffira d'une merveilleuse danse de Salma Hayek à mi film pour qu'un road movie sanglant et hyperréaliste se transforme en film de vampires version grand guignol. On bascule ainsi dans un second degré savoureux (les dialogues entre Clooney et Keitel sur la façon d'affronter les vampires, tout en références, sont à ce propos tout à fait délectables)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 53 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de estonius Une nuit en enfer