découverte chronologique du cinéma

Avis sur Une scène au jardin de Roundhay

Avatar Nitnek
Critique publiée par le

Découverte chronologique du cinéma. Etape 1 : La préhistoire (1878 - 1894)

Quelques années avant les frères Lumière et le duo Edison/Dickson, l'invention du cinéma aurait pu revenir à un autre français, Louis Aimé Augustin Le Prince. En effet, après avoir fabriqué un appareil photographique à 16 prises de vues semblables aux outils de Muybridge et Marey, Le Prince va plus loin et brevète en 1888 un appareil de prises de vue animée muni d'un seul objectif et capable de prendre une vingtaine de photographies. On se rapproche de plus en plus de la caméra. Il aurait fait plusieurs essais de cet appareil. Le plus ancien dont il reste une trace est "man walking around the corner" mais ce qui nous en est parvenu est dans un très mauvais état.
L'essai suivant est cette scène au jardin de Roundhay (qui n'a été nommé ainsi qu'en 1930). Elle nous est parvenue dans un bien meilleur état et a pu être datée relativement précisément suite à un hasard funeste. En effet l'une des quatre protagonistes est décédée le 24 octobre 1888 vraisemblablement une dizaine de jours après la prise de vue. Outre leur aspect historique, ces images n'ont aucune vocation artistique ni scientifique comme pouvaient l'être les travaux de Muybridge ou Marey. Il faut les voir comme un essai, Le Prince travaillant encore sur son invention avant de la faire connaître au public.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 509 fois
4 apprécient · 2 n'apprécient pas

Nitnek a ajouté ce documentaire à 1 liste Une scène au jardin de Roundhay

Autres actions de Nitnek Une scène au jardin de Roundhay