À deux doigts de l'ennui.

Avis sur Une seconde chance

Avatar Weliany
Critique publiée par le

L'avantage avec une adaptation de Sparks c'est qu'on peut poser son cerveau sur la table basse et se plonger dans une romance épique sans avoir à connecter trois neurones.
Véritable machine à dollars, chacun de ses romans ou presque a connu une adaptation sur écran avec plus ou moins de succès. Réputé pour être le gourou de l'amour (blanc et hétéro) les films issus de ses romans suivent plus ou moins tout le temps le même schéma et ce qui fait la différence entre eux c'est 1) la réalisation et 2) le casting.

Dans The Best of Me, 9ème adaptation Sparksienne, on retrouve donc Michelle Monaghan et James Marsden, deux acteurs tout à fait sympathiques et fort agréables à l'oeil sauf que NON ! La grosse majorité du film étant du flash back sur la rencontre et l'idylle qui suivra au cours d'un été adolescent on a surtout le droit à Liana Liberato adorable et crédible en version miniature d'une Monaghan (les yeux de chats de l'une comme de l'autre sont divins) et Luke Bracey qui...qui n'est pas mauvais, mais ne ressemble absolument pas à une version jeune de James Marsden. Et je suis désolée mais ça gâche tout de même une bonne partie du film car, eh bien, gros gros manque de crédibilité malgré un jeu tout à fait correct.

Question réalisation...rien. Niet, nada. C'est fade, peu inventif et plat. Si on parvient à mettre de côté une histoire prévisible à souhait (je rappelle que le cerveau à été déposé au vestiaire donc aucun effort de réflexion n'est pas à faire) force est de constater que la réalisation est tout à fait passable, presque mauvaise.
Imagine donc tous les (gros) plans que tu as pu voir, les dialogues fleur bleue que tu as pu entendre et les longs regards Feux de l'Amour dont tu t'es moqué et ça donne une bonne idée du travail qu'a effectué Michael Hoffman grand manitou de la romance épique sur écran.

Hoffman et Sparks auraient dû faire des étincelles mais la sauce ne prend pas malgré toutes les ficelles du drame romantiques. Peut-être est-ce le véritable problème du film, un manque d'alchimie est trop d'efforts déployés pour essayer de nous convaincre. Le film n'est ni bon, ni mauvais, il est sans saveur, plat et prévisible. NEXT !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 827 fois
3 apprécient

Autres actions de Weliany Une seconde chance