Du Gore sans violence

Avis sur Une suite qui dérange : Le Temps de l'action

Avatar alscu84
Critique publiée par le

Bien sûr il y a des points très intéressants dans ce documentaire, des points alarmants, des points encourageants, des faits, des études...
MAIS...
Ce film n'a que peu de chances de convaincre des gens qui ne sont pas déjà convaincus de l'utilité de ce combat.

Sa construction, qui place Al Gore en espèce de super-héros mondial de la lutte contre le réchauffement climatique, renforcera probablement l'avis des sceptiques qui y verront plus un intérêt personnel qu'autre chose.
De plus, la place primordiale qu'occupe la COP21 (et les négociations avec l'Inde) dans le film nous laisse l'impression d'avoir beaucoup moins de fond que dans le premier volet.
Et pour finir, les attaques indirectes sur Trump, même si elles feront sourire les convaincus, excluront probablement ceux qui ont voté pour lui des cibles de fond.

Même en étant convaincu de l'utilité du combat, on en finit donc par se demander quel était le but de ce deuxième épisode.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 138 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de alscu84 Une suite qui dérange : Le Temps de l'action