Objection absolue de conscience.

Avis sur Une vie cachée

Avatar Jihel
Critique publiée par le

Les images sont belles, de la première à la dernière. Le souci du cadrage, de l'angle insolite sont constants, notamment par l'utilisation quasi permanente du grand angle et de ses effets déformants. Mais le style m'apparaît trop travaillé, trop visible. N'est-ce pas en définitive pour suppléer à un scénario trop linéaire et surtout à une faiblesse dans le choix d'un point de vue qu'on souhaiterait plus complexe sur les motivations de Franz dans son refus à rejoindre l'armée ? On a ainsi le sentiment que seul le commandement divin "tu ne tueras pas ton prochain" guide la conduite du héros. Que pense-t-il vraiment du nazisme et de la façon dont il s'est infiltré puis imposé en Autriche ? Pourquoi si peu d"échanges entre Franz et son épouse, entre Franz et le prêtre ?
Un film respectable, tout en retenue, même dans les scènes les plus dures, un film instructif mais qui n'est peut-être pas allé assez loin dans la peinture de ce qu'a été le nazisme, spécialement en Autriche.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 75 fois
1 apprécie

Autres actions de Jihel Une vie cachée