Me jugez-vous?

Avis sur Une vie cachée

Avatar Marlon_B
Critique publiée par le

Lyrique et mystique, minimaliste et profond, éthique et esthétique, Une vie cachée, le dernier film de Terrence Malick, fidèle au style développé depuis le magnifique The tree of life, constitue une œuvre remarquable, unique, voix solitaire qui chante le Beau, la Lumière et l'Ombre, l'Invisible, la Mort, le murmure de l'eau pure et le silence fécond de la terre, l'Homme, son labeur, sa souffrance muette, le mépris qu'il endure et la compassion qu'il recueille, sa haine, sa folie, sa dévotion, son amour inaltérable. Si bien que la collaboration d'Arvo Part n’apparaît guère étonnante, les deux colosses de l'art élégiaque mêlant parfaitement leurs échos parmi les montagnes imposantes et les plaines qu'un vent traverse.

Certes Malick entonne ses sempiternelles antiennes (tant au niveau thématique qu'esthétique) et peut à certains instants lasser, il se renouvelle toutefois en concédant plus d'espace au narratif, au drame qui s'insinue par touches sûres quoique discrètes dans les innombrables tableaux de maître que chaque plan (ou presque) élabore. En effet, cinéaste de la forme, comme on le répète (trop) souvent, il ne dédaigne pourtant pas le récit autour duquel finalement il bâtit son œuvre.

Un film magistral, sans équivalent, entre poème visuel et chant voué à l’Éternel.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 70 fois
1 apprécie

Autres actions de Marlon_B Une vie cachée