Une rom-com presque ordinaire

Avis sur Une vie moins ordinaire

Avatar TheoC
Critique publiée par le

Une vie moins ordinaire est un film romantique moyen, plutôt plaisant sans la prétention de révolutionner le genre. Nos deux personnages de façon assez classiques sont aussi opposés que possible. Elle richissime, décidée et éduquée, lui fraichement licencié, maladroit et rêveur sur les bords. La différence c'est que pour s'assurer qu'ils tombent bien amoureux comme le prévoit le destin, ils ont une paire d'anges gardiens moralement douteux pour y veiller.

Ce pitch qui semble sorti de l'imagination de Charlie Kaufman a un peu de mal à prendre. Les personnages des anges ont peu de scènes permettant de les cerner en dehors de leur objectif principal. Le duo forme un peu la Team Rocket de l'amour, chaque fois qu'ils interviennent c'est avec un plan fumeux qui n'est pas suffisant et pour lequel il écope de blessures supplémentaires. Les passages au paradis bureaucratique géré par l'ange Gabriel (on s'attendrait presque à entendre la voix de Gordon Freeman de Bruce Tout Puissant lorsqu'on appelle Dieu au téléphone) sont également trop peu développés pour faire une vraie différence dans ce film, pour innover vraiment dans le paysage des rom-com classiques et apporter cette touche d'absurde/fantastique.

Pour ce qui est du coté romance ça tient plutôt la route, je ne trouve pas qu'il y ait une alchimie particulière entre les deux acteurs principaux. Le jeu d'acteur est d'ailleurs moyen alors que Ewan McGrégor et Cameron Diaz sont tout deux ancrés dans des archétypes qu'ils ont déjà habités dans des précédents rôles. Mais leurs personnages sont plutôt biens fait et leur parcours émotionnel est cohérent donc ça passe. Le film est quand même assez prévisible du coup mais que voulez-vous? C'est quand la dernière fois qu'un film de Cameron Diaz vous a surpris?

La direction est plutôt efficace, comme à son habitude, Danny Boyle se repose plus sur certaines scènes clés qui sont vraiment sympa et le reste du film est correct. La photographie a un peu vieilli y compris certains "effets spéciaux" qui font un peu fake.

Coup de gueule par contre sur la fin du film, le coup du deus ex machina pour faire survivre le personnage j'ai trouvé ça abusé. Comme si le tireur savait que ça allait arriver donc il lui tire intentionnellement dessus. On le voit exploser une pomme à coup de pistolet à 15 mètre de distance au début du film, je suis sur qu'elle est capable de viser la tête à 5 mètre sans avoir besoin de recourir à une intervention divine.

Dans l'ensemble ça va. Mais c'est pas fou et probablement le Danny Boyle que j'aime le moins

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 247 fois
Aucun vote pour le moment

TheoC a ajouté ce film à 1 liste Une vie moins ordinaire

Autres actions de TheoC Une vie moins ordinaire