👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Sans considérations politiques, (la cause ou le combat d'une certaine frange de la population corse ne m’intéresse que peu ou pas du tout), "Une vie violente" est une presque purge!
Dialogues d'une rare banalité, comédiens moyens, liens entre les personnages complètement indescriptibles ou inexistants (il y a des séries sur le sujet qui sont sans doute bien mieux écrites), lumière et photo assez minimalistes et personnage principal antipathique font que j'ai eu un mal fou à terminer le film!
Tout n'est pas à jeter car la justesse de traitement de ce long métrage (presque de la pudeur...) m'a empêché d'actionner le bouton arrêt du téléviseur! je le regrette presque...
Une grosse déception!
Malgré tout, je vais tenter le visionnage des "Apaches" !!! Il faut savoir vivre dangereusement...

Snailburger
4
Écrit par

il y a 4 ans

2 j'aime

Une vie violente
Sergent_Pepper
7

Bombe le corse

Pénétrer l’inextricable contexte du militantisme insulaire : tel est l’objectif ambitieux de Thierry de Peretti dans cette vaste fresque sur la Corse du début du XXIème siècle. Alors que les...

Lire la critique

il y a 5 ans

16 j'aime

5

Une vie violente
AnneSchneider
7

Corps en sursis

L’acteur et réalisateur Thierry de Peretti, natif d’Ajaccio, signe ici son deuxième long-métrage, construit sur un ample flash-back qui se referme en rejoignant puis en dépassant son point de départ...

Lire la critique

il y a 4 ans

15 j'aime

Une vie violente
Charlie_Appietto
10

Chef d'oeuvre.

La dérive d'une jeunesse, le cheminement de la violence, la Corse des années 90, tout est là pour donner du cliché. Une des scène du film dévoilée avant la sortie avait de quoi faire peur quand à la...

Lire la critique

il y a 5 ans

13 j'aime

3

Un été brûlant
Snailburger
1

Bobo movie...

Angèle (50 ans) est avec Frédéric (29 ans)...puis baise, pleure...et se met avec Paul! Frédéric pleure...puis Angèle part avec Paul... Frédéric pleure! Angèle va à l’Église... Elisabeth quitte...

Lire la critique

il y a 9 ans

11 j'aime

Oasis
Snailburger
9
Oasis

Un amour improbable....

"Intouchables" peut aller se rhabiller... Et c'est la ou l'on voit que les coréens, par rapport aux français et américains, vont beaucoup plus loin! Même pas peur...d'attaquer ce genre de sujet! Sans...

Lire la critique

il y a 8 ans

10 j'aime

La Cage dorée
Snailburger
6

Caralho...laisse tombé les étoudes et mé toi au futebol....

Etant "Lusitanien"... j'ai ri !!! Ri jaune...aux sempiternels clichés (maçons, concierges, travail, honnêteté, poils, morue...) !!! Ri...tout court, à la "Saudade" bien présente tout au long du...

Lire la critique

il y a 8 ans

9 j'aime