Hax0r D4rk W3b R3d R00m

Avis sur Unfriended : Dark Web

Avatar JeanFoutre
Critique publiée par le

Bon, soyons clair dès le début, ce film est une purge (scoop !), reste qu'il possède pour moi de meilleures idées que son prédécesseur.

Prenons par exemple le coup du meurtre organisé avec le montage et la police, je trouve ça assez inventif (le reste des meurtres ne le seront pas vraiment, je pense surtout à celui en haut de l'immeuble qui est juste ridicule). Mais le coup du online/offline aussi, il y avait vraiment moyen de créer quelque chose de beaucoup plus approfondi niveau tension... En bref ce second opus est peut-être un peu plus divertissant (même si pas vraiment novateur). On se retrouve encore une fois avec un groupe de jeunes adultes assez cons je dois l'avouer (mais bon dans ce genre de films il faut se dire que c'est le comportement d'un américain normal), même si créer des personnages malins n'est pas vraiment le but du film.

Alors là où rien ne va plus c'est sur toute la partie Dark Web, ça se voit que le truc est complétement fantasmé et honnêtement c'est peu crédible. Mais bon, crédible, ce concept le sera toujours plus que celui du premier film et de son fantôme vengeur de merde. Là au moins, on a une menace réelle, quelque chose qui peut venir chez toi, toquer à ta porte... Alors on se dit, tant mieux, les méchants vont peut-être s'en trouver réussis du coup ! Ben nan, on se retrouve juste face à des hacker trop dark avec des capuches noires (fallait s'y attendre).

Les effets visuels sont aussi d'une lourdeur atroce, le coup du glitch à chaque fois qu'un méchant s'approche de la caméra c'est juste risible. Mais bon, étants face à un film pour ados, on peut comprendre que ce genre de machins fonctionnent... Niveau lourdeur émotionnelle aussi, on a le coup du couple lesbien et de la mère atteinte d'un cancer (wow ce fait ne va pas du tout servir au scénario !). La scène du choix qui en découle est d'un ridicule absolu, on voit juste cette actrice se mettre dans une position franchement ridicule avec ses larmes de merde et ses lamentations de connasse débile... Alors forcément, ce qui devait au final arriver arriva (surprise !) et on est bien contents que tout ça lui arrive ! Qu'est-ce qu'elle est conne...

Le coup de la femme sourde et des problèmes de couple qui en découlent c'est aussi franchement un peu tiré par les cheveux, l'autre fais juste sa petite connasse en ressassant des problèmes et bim d'un coup, dès qu'on lui joue le coup de l'amour, ça pardonne tout ! Non, juste non...
Et ne parlons pas du "twist" final : je n'en peux vraiment plus de ce genre de mise en abime à la Inception, comme si c'était obligatoire pour faire un film réussi, surtout que ça désamorce tout ce qu'on vient de voir... Et pourtant, je suis sûr qu'il y a moyen de créer quelque chose de bien avec le concept de base ! On s'en fiche des postulats douteux, de l'ordi volé, de tout ces prétextes : le principal c'est que le mec qui fasse ça nous donne de la tension, qu'il crée quelque chose qui du coup sortirait un peu des sentiers d'habitude pris par les films de ce genre ! J'espère voir une telle chose un jour.

Enfin bon, il ne faut pas non plus trop en demander à un réalisateur qui enregistre un écran ! C'est beaucoup de travail, beaucoup de recherche de mise en scène...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 296 fois
2 apprécient

Autres actions de JeanFoutre Unfriended : Dark Web