♪ Les laves-linges durent plus longtemps avec Calgon. ♪ ♫

Avis sur Universal Soldier : Regeneration

Avatar drélium
Critique publiée par le

Le premier US Magical Soldier de John Hyams est donc bien une tentative de montrer ce qu'il sait faire avec peu de moyens. Le Pitbull muet Arlovski est là, les deux vieux aussi. La centrale nucléaire / usine "Robocop - Avalon - Insérez votre choix ici" a son petit cachet sale et rouillée. Le plan séquence est là aussi, qui s'approprie du Thaïlandais avec des militaires de l'US ARMY.dans un escalier. Oui mais JCVD s'en charge. C'est encore le héros, comme le premier, 20 ans après... Et là non, franchement, ce qu'il peut lui arriver, leur arriver à tous même, je m'en suis tartiné les roubignolles tellement le regard de JC est amorphe de toutes les saloperies anti coup de calcaire qu'il s'injecte, dans le film. Jean-Claude joue ici le comateux comme personne et c'est un doux euphémisme.

Le film, c'est donc le combat entre trois machines pour faire court. Ou plutôt non, c'est le combat entre le Pitbull et deux papys couchés pendant une heure puis constamment doublés, tous les deux, au moindre coup porté ou chute. Le Pitbull se charge de la première heure mais à part mitrailler en marchant et finir tout le monde à coups de poings dans la figure à terre, son contrat n'en dit pas plus. Ah si, à un moment il se débarrasse de Jean-Claude tout en coursant les deux otages figurants, c'est marrant... Il étrangle un mec au début aussi. Il a une lame dans le bras vite fait. C'est tout. Ah si, Dolph écrase une tête, comme ça pour rien. Et puis le petit Marine s'introduit dans la base à son petit niveau. Jean-Claude se réserve les quelques rares grosses finitions en trouvant toujours, dans la panade et au dernier moment, la partie du cou à transpercer pour en finir. Sacré Jean-Claude.

Bref, c'est gentiment bourrin et tout juste sympa mais c'est sans âme. La poursuite d'intro pourtant sympathique étant d'une rare inutilité, l'empathie pour le moindre personnage est aux abonnés absentes. Il était temps qu'Adkins et sa vue subjective arrivent et que le Pitbull se transforme en barbu hirsute tout de même.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 528 fois
11 apprécient

drélium a ajouté ce film à 1 liste Universal Soldier : Regeneration

Autres actions de drélium Universal Soldier : Regeneration