👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Abby Johnson est une fille bien,gentille et sympa,mais elle a le chic pour se foutre dans des situations inconfortables.Elle commence par choisir le mauvais mec,ce qui lui vaudra de subir deux avortements compliqués,puis elle devient bénévole chez Planned Parenthood,le Planning Familial américain,avant d'y faire carrière et de devenir la plus jeune directrice de centre de l'histoire de l'organisme.Jusqu'au jour où,suite à un manque de personnel,elle est obligée de prêter main-forte à un avortement,expérience qui la choque sévèrement,au point d'entraîner sa démission de son poste et son passage à l'ennemi,chez les militants pro-vie,dont elle deviendra une des principales figures.Cinématographiquement,le film n'est pas terrible.C'est fait avec peu de moyens et ça ressemble à un de ces téléfilms édifiants et propagandistes sur tel ou tel sujet de société.Mais c'est carré,efficace et ça dit ce que ça a à dire.Le truc c'est que l'oeuvre a provoqué une invraisemblable levée de boucliers et agité le landerneau progressiste,aux USA comme ailleurs.Qu'on soit pour ou contre l'IVG n'est pas le problème,ce qui coince est la supposée liberté d'expression.Il est clair que l'avortement est un droit sur lequel il n'est pas utile de revenir.En fait il devrait même être systématique,ça résoudrait la plupart de nos ennuis.Après,pourquoi n'aurait-on pas le droit d'être contre et de l'exprimer si ça fait partie de nos convictions?Et pourtant toute la noria des gauchistes,féministes et autres hérauts de la liberté s'est mise en branle pour tenter de faire interdire ce film.Il faut dire que c'est produit par Pure Flix,une boîte de prod évangéliste,et ça c'est scandaleux.Vous vous rendez compte?Des chrétiens?Ca existe encore ces trucs-là?Et ils sont contre l'avortement?N'importe quoi,ils n'ont pas entendu parler de Vatican 2 ou quoi?Le terrorisme intellectuel est si puissant que les promoteurs du film ont eux-mêmes anticipé les choses en prévenant les candidats au casting.Voici ce que dit une source Wikipédia,pas vraiment un organe réactionnaire: "pendant le casting,les producteurs ont averti les membres potentiels de la distribution que leur participation au film pourrait les empêcher d'obtenir de futurs rôles dans l'industrie cinématographique".Quel sens de la démocratie!Quelle ouverture d'esprit de la part des donneurs de leçons universels!C'est pour ça que les acteurs sont d'absolus inconnus et que comme par hasard on ne les a effectivement revus nulle part.Et ce n'est pas fini car lorsque le film est sorti dans les salles américaines tout un tas de médias ont refusé d'en diffuser la publicité,les chaînes de télé ont refusé de passer les bandes-annonces et le compte Twitter du film a été suspendu.Elle est belle la démocratie!Et voilà-t-y pas que C8 décide de programmer le film le lundi 16 août 2021!Calamitas!Gross katastrof!Remue-ménage général avec toutes les assoces grassement subventionnées,notamment les féministes amorphes en cas d'agressions perpétrées par des membres de certaines populations,et la ministre Elisabeth Moreno,qui apparemment n'a pas grand-chose d'autre à foutre,qui gueule en dénonçant un "délit d'entrave à l'IVG"!Ben voyons,plus c'est gros plus ça passe.Le CSA a été saisi et on peut s'attendre à ce que ça continue en Cour d'Assises pour se terminer au TPI.Même deux ringards de doubleurs ont refusé de travailler sur la bande-annonce de la chaîne,des inconnus complets qui ont quand même eu la trouille que ça nuise à leur carrière,ça va loin ce truc.Ce qui est le plus étonnant au milieu de cet invraisemblable bigntz est que C8 ait tenu bon et soit passé outre en diffusant le film,même s'ils se sont senti obligés,ou peut-être y ont-ils été contraints,de mettre des panneaux d'avertissement avant et après le film comme quoi l'oeuvre ne reflétait que l'opinion de ses auteurs,ce dont on se doutait un peu.Mais il y a mieux!Pas une seule pub pendant la projection!Sur C8!En prime time!Oui monsieur!Tous les annonceurs se sont défilés,horrifiés à l'idée qu'on puisse les soupçonner de déplorer l'abattage de bébés.Et tout ça pour quoi?Pour un film assez équilibré et documenté racontant une histoire vraie.Difficile sans être spécialiste de démêler ce qui relève de la vérité ou de la pure propagande,mais "Unplanned" condamne sans équivoque les actions violentes de certains pro-vie et l'expérience vécue d'Abby Johnson peut être prise au sérieux puisqu'elle a participé de l'intérieur aux actions du Planning Familial,qu'elle a approuvé le film et que Planned Parenthood a été débouté lorsqu'ils ont attaqué leur ex employée.D'ailleurs,malgré leurs déclarations outrées,ils n'ont pas traîné le film en justice.Pourquoi n'y aurait-il pas de dysfonctionnements dans ce type d'organisme?Abby dénonce le fait qu'il était question au départ,dans le cadre d'une association bénévole,de mettre l'accent sur la prévention en matière de sexualité,de MST et surtout de contraception,pour justement éviter d'en arriver à la solution extrême de l'IVG,qui n'est pas quoi qu'on en dise un acte anodin,même s'il est désormais banalisé en dépit de possibilités de séquelles psychologiques,voire physiques dans certains cas.Mais la patronne de Johnson expliquera dans le film que l'entreprise a pris un tour commercial,ce qui se justifie par le fait de financer ses centres,et préfère inciter à l'avortement,seule activité rapportant du cash.L'éternel piège du capitalisme....Du reste les noms de certains soutiens du PP sont carrément cités:Soros,Gates,Buffett,vous voyez le genre.Le point de discorde principal réside dans le statut de l'embryon.A partir de combien de semaines,ou de combien de mois,un foetus peut-il être considéré comme un humain à part entière?Les avis divergent selon les camps,et les pro-avortements ajoutent que les opérations ne se passent pas comme montré dans le film.OK,et alors?Il suffit de le dire,ou de le prouver,ce qui est plus ardu que d'essayer d'interdire un film.On voit passer des tas de bobines,sur des tas de sujets,qui contiennent toutes sortes d'erreurs,d'approximations,d'exagérations ou de mensonges délibérés sans que ça n'inquiète personne,et heureusement car alors on ne verrait plus grand-chose au cinéma.On nous montre aussi toutes sortes d'horreurs,rixes,agressions,viols,génocides,pédophilie et violences diverses et variées,et tout le monde gobe ça tranquillement.Et là,pour un petit film catho comme on n'en voit jamais,vu le ramdam ça se saurait,c'est la révolution!C'est parce que c'est des chrétiens qui l'ont fait?S'énerverait-on autant face à un film militant radical juif ou musulman?Pas sûr.Rien que pour ça,ça vaut le coup de le regarder même si on est en total désaccord avec les thèses proposées.Accessoirement,il y a des moments très sympas comme cette étrange connivence qui se tisse entre les militants pro-vie qui passent leurs journées derrière les grilles du centre et les employées du planning.A force de se voir tous les jours on finit par se connaître,par s'appeler par les prénoms,parfois même par sympathiser.Parce qu'ils sont comme ça les gens,même s'ils ont des idées totalement opposées,ce qui les rapproche est souvent plus fort que ce qui les éloigne.Ces comédiens que vous ne reverrez jamais sont excellents,à l'exception de celui qui incarne le père d'Abby et qui est totalement à la rue.Par contre Ashley Bratcher est formidable dans le rôle principal,dommage que sa carrière s'arrête là.Reste le fait de vouloir imposer ses vues aux autres,ce qui n'est pas une bonne idée.Il est évident qu'il n'appartient qu'aux femmes concernées de décider si elles veulent ou non garder leur enfant,mais rien n'interdit d'estimer que ce n'est pas la bonne attitude et de l'exprimer,tant que ça reste dans les limites légales naturellement.Les fanas de la Sécurité Routière veulent nous empêcher de rouler vite,les anti-tabac de fumer,les anti-alcooliques de boire,et il y en a plein d'autres comme ça,ce qui ne gêne personne tant qu'on n'est pas obligé de leur obéir.

pierrick_D_
6
Écrit par

il y a 10 mois

12 j'aime

60 commentaires

Unplanned
pierrick_D_
6
Unplanned

Critique de Unplanned par pierrick_D_

Abby Johnson est une fille bien,gentille et sympa,mais elle a le chic pour se foutre dans des situations inconfortables.Elle commence par choisir le mauvais mec,ce qui lui vaudra de subir deux...

Lire la critique

il y a 10 mois

12 j'aime

60

Unplanned
serge_la
8
Unplanned

Convainquant pour un film religieux

C'est un film religieux évident mais une histoire vraie et le film est beaucoup mieux fait et joué que d'habitude. La problématique est bien rendue, même si le mauvais côté est un cran trop mauvais...

Lire la critique

il y a plus d’un an

6 j'aime

1

Unplanned
Xot66
10
Unplanned

Bien-pensants passez votre route...

Un film que certains esprits étriqués ou ultra conformistes voudront classer en propagande, pourtant il s'agit d'une histoire vraie, racontée par celle qui l'a vécue en tant que femme dans le...

Lire la critique

il y a 1 an

6 j'aime

14

La Mule
pierrick_D_
7
La Mule

Critique de La Mule par pierrick_D_

Earl Stone,vieil horticulteur ruiné,accepte de convoyer de la drogue pour le compte d'un cartel mexicain,mais le gang a la DEA sur le râble.Clint Eastwood produit le film avec sa compagnie,la...

Lire la critique

il y a 1 an

26 j'aime

7

L'Ours
pierrick_D_
7
L'Ours

Critique de L'Ours par pierrick_D_

Fin du 19e Siècle,dans les montagnes de la région canadienne de Colombie britannique,une maman ourse meurt accidentellement,laissant seul et livré à lui-même son ourson.Le petit est recueilli par un...

Lire la critique

il y a 7 mois

24 j'aime

12

L'Auberge rouge
pierrick_D_
7

Critique de L'Auberge rouge par pierrick_D_

Au 19e Siècle les époux Martin tiennent une auberge perdue dans les monts ardéchois et ont la mauvaise habitude d'assassiner leurs clients afin de les détrousser,avec l'aide de Fétiche,leur...

Lire la critique

il y a 7 mois

23 j'aime

9