bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla

Avis sur Upgrade

Avatar Hot Short
Critique publiée par le

Morceaux choisis :
« Voici l’ia la plus avancée au monde.
- Pfff. Ça ne m’impressionne pas. Tout ce qu’elle va faire c’est mettre 10 personnes de plus au chômage. »
Merci, on avait déjà compris que le protagoniste était réfractaire aux nouvelles technologies dès la scène où il répare sa bagnole vintage, mais il fallait l’appuyer avec 15 dialogues.

« Je ne pourrai plus jamais marcher. 
- Ça doit être frustrant ... (silence) désolé je ne suis pas doué pour les relations sociales, je ne sors jamais de chez moi. »
Merci de préciser c’était pas déjà visible sur sa tronche !

FIN/SPOIL

« J’ai fait tout ça pour tuer mon créateur, dominer le monde, donc j’ai envoyé des rêves à mon hôte pour qu’il me laisse prendre le contrôle... bla bla bla. »
Pourquoi une ia dépourvue d’états d’âme s’emmerderait a raconter ça à des personnes qu’elle va buter ?

Upgrade aurait vraiment pu être très cool. Malheureusement, les dialogues tuent le film tant le scénariste nous prend pour des demeurés. Et du coup, les personnages sont des gros archétypes sans profondeur.

La photo est souvent d’assez mauvais goût (la scène des toilettes avec ces rouges et bleus baveux par exemple..), les combats surdécoupés avec cet effet de débullage mécanique sont très sympas au début... mais toutes les bastons sont filmées avec ce procédé et ça sent le manque d’inspiration au bout d’un moment, ou le cache misère.

Pour finir, faut m'expliquer pourquoi une ia nettement supérieure à l’homme aurait envie de finir dans un corps humain tout faible. Elle pourrait, je sais pas, se créer un putain de corps de Terminator en hackant une imprimante 3D par exemple ? Envoyer des drones tueurs sur son créateur... Ou mieux, transcender le corps pour devenir omnisciente et intouchable en s’emparant de tous les ordis. Devenir Dieu quoi. Du coup, l’histoire entière ne tient pas debout (lol)
D’ailleurs le fait que Stem puisse hacker son environnement est complètement sous exploité. On l’apprend plus ou moins à la fin du film, lorsqu’il pirate la voiture sur l’autoroute mais sinon que dalle.

Enfin voilà, reste quelques idées sympas comme le fait que l'ia pousse Grey à commettre des actes immondes car elle n'a pas d'empathie et que cet état finisse par contaminer Grey lui-même. La violence est sans concession dans le film et ça fait du bien.. Mais quelques détails mis à part, c'est surtout un sentiment de gâchis qui a fini par dominer...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3030 fois
7 apprécient · 18 n'apprécient pas

Autres actions de Hot Short Upgrade