Le trailer est bien meilleur

Avis sur Us

Avatar Marie Maï Trh
Critique publiée par le

Us est une grande déception. Je suis arrivée dans la salle de cinéma enthousiaste à l’idée de visionner le nouveau film de J.Peele, grand maître du film Get Out. Je m’attendais à avoir peur ce qui n’est pas chose difficile, mais la désillusion a vite pris le dessus. Commençons sur une note positive : les premières 20 minutes sont divertissantes. L’ambiance, la mise en scène, les couleurs vibrantes, la bande son (au début), le jeu d’acteur et les blagues passent assez bien. Le suspense s’accentue au fur et à mesure sans jump-scares inutiles ! Un début engageant.

Les ombres apparaissent ensuite à l’écran, la famille d’Adelaïde retiennent leur respiration, le suspense devient électrifiant, les scènes sont esthétiques et d’un coup les ombres se mettent à parler. Je me suis posée pleins de questions : qu’est-ce que qu’il se passe ? Est-ce que c’est censé faire peur ? Leurs paroles sont dénuées de sens et on n’a pas la moindre idée de ce que le réalisateur a voulu transmettre comme sentiment, message ( ? ). À partir de ce moment, les scènes suivent et s’ensuivent sans explications, sans directions, sans réel intérêt ni finalité. Le suspense est mort. Il est remplacé par des cris de monstres et des scènes d’actions molles et rapides. Un peu comme dans « The Purge », beaucoup de choses se passent, des personnes crient mais en même temps rien ne fait avancer l’histoire.

On a l’impression que les méchants ne savent pas ce qu’ils veulent accomplir. On a l’impression que Peele lui-même ne sait pas ce qu’il veut raconter comme histoire et ne tient que le début d’un script. Est-ce que les ombres veulent la mort de la famille ? Et puis les rires de la première partie du film disparaissent pour laisser place à un dialogue de plus en plus malaisant. J’essayais de ne pas perdre espoir. Ce n’est que le début, la fin va avoir un effet choc comme pour Get Out, me disais-je. Mais plus l’histoire avançait, plus le script me paraissait faible. Il n’y avait pas d’histoire tout simplement.

Les ombres encerclaient leur victime, ne les tuaient pas quand ils en avaient l’occasion et faisaient style qu’ils allaient les blesser, faisaient des grimaces et bruits d’idiots mais finissaient toujours par les relâcher. On retrouve ce genre de scène plusieurs fois. Lourdeur ! La bande-son aussi commençait à sonner étrange, ne nous renvoyait plus à la peur, au suspense mais à la confusion et ça en devenait risible.

Ensuite, il y avait tout un tas de symboles étranges, les lapins, le 11 :11 et j’en passe. La fin du film me rappelle les plus mauvais plots twists des films de M. Night Shyamalan.

C’est dommage, le début et l’histoire initiale aurait pu donner un bon rendu mais il manquait de profondeur et de SENS.

Conclusion : Le trailer est bien meilleur que le film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 272 fois
2 apprécient

Autres actions de Marie Maï Trh Us