Quelle insulte au manga de Junji Ito !

Avis sur Uzumaki

Avatar Satané
Critique publiée par le

"Uzumaki" est un film japonais adaptant à l'écran le célèbre manga "Spirale" de Junji Ito. En tant que fan, je m'attendais à une oeuvre de la grandeur de son inspiration première. & pourtant, on croirait presque une caricature moqueuse..

Soyons conscients que le film est sorti alors que la saga entamée par Ito n'était même pas terminée. Dès lors, une question turlupine l'esprit : pourquoi ne pas avoir attendu ?! En effet, si on a lu chaque tome, on est attentif à chacun des détails dont le film doit se porter garant : pendant une heure & demie, on fait les rapprochements, on constate les déviations & on angoisse de plus en plus quand on arrive vers la fin. Cette angoisse ne provient pas de l'atmosphère du film, mais plutôt du fait que le quart des histoires & de la trame générale du manga sont en cours de traitement, & on hurle d'impatience de savoir comment le réalisateur va se débrouiller pour boucler tout ça : il ne connaît même pas la réponse finale à la spirale qu'Ito désire dévoiler dans son troisième tome. Tout ceci jette donc un énorme froid & le film termine avec une certaine amertume. Que l'on ait lu le manga ou non, l'enchaînement des évènements est si illogique qu'on décroche très vite : dès que la première heure est passée, on sent d'ailleurs que le réalisateur s'est empressé de combler les vides, à l'aide d'un reportage foireux & d'images contemplatives tenant presque les dix dernières minutes du film.
Passons outre la déception quant au manga : Uzumaki est un bien mauvais film. Les acteurs ne sont pas crédibles pour un sou, les effets spéciaux sont dépassés, & les mouvements de caméra visant à susciter le vertige de la spirale énervent au lieu d'immerger. Tout cela est bien dommage, car à plusieurs reprises le malaise tente de s'installer (scène de l'homme-escargot arrivant en cours, scène du père de Shuichi dans la ruelle, entre autres), sans toutefois durer.. L'actrice interprétant Kirie est d'une beauté toute relative, là où la Kirie du manga dégageait une aura mystique.

Je m'arrête ici pour la critique négative, tant le film est démoralisant. A mesure que le temps passe, on s'enfonce de plus en plus dans la déception.
Pourtant le manga mérite une adaptation cinématographique, c'est certain.. Mais il faudrait trouver un maître du genre qui sache respecter l'ambiance oppressante d'Ito & mêler le psychédélisme à l'horreur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 972 fois
4 apprécient

Autres actions de Satané Uzumaki