En attendant le troisième.

Avis sur V/H/S/2

Avatar Wonderboy
Critique publiée par le

Moins effrayant que le premier, mais incroyablement fun. D'accord les histoires ne sont pas originales, ou encore, les CGI sont parfois ratées. Mais bordel, j'ai pris mon pied. J'ai mis un moment à comprendre qu'il ne faut pas regarder un found-footage pour son histoire, mais à le vivre comme un train fantôme. Et depuis, c'est vraiment un genre qui m'amuse.

Le premier segment est le plus effrayant, et en même temps le moins intéressant. Un pseudo remake de The Eye, où ici l'oeil est électronique. Deux-Trois sursauts, mais à part ça, rien à vraiment relever.

Heureusement, les trois segments suivants sont, pour moi, excellents. Eduardo Sanchez revient derrière la caméra, pour nous offrir un segment assez génial, bien que simpliste. Une invasion de zombies, du point de vue d'une GoPro se trouvant sur la tête d'un de ces zombies. D'accord, il n'y a aucun sursaut, aucune angoisse. C'est juste du gore. Mais ça fonctionne indéniablement. Les dernières secondes font étonnamment échos à d'autres films de zombies sortis très récemment. Sans trop en dire, on y retrouve une idée qui commence à se développer, dans les films de ce genre.

Le troisième segment est le meilleur. Pourtant, je partait peu convaincu. Je n'ai pas particulièrement aimé The Raid, et donc je ne comprenais pas ce que venait faire Gareth Evans, dans une compilation de courts d'horreurs. Et durant les premières minutes, j'étais toujours aussi convaincu, qu'il n'avait rien à foutre là dedans; car son début s'avére longuet, et surtout très très très clichesque. Une secte. Un leader effrayant. Une femme enceinte. Un triangle amoureux. Mais ça c'était avant que tout ne parte en sucette. J'ai vu du Raimi dans ce court métrage. Raimi, période Evil Dead 2. C'est fou, gore, et surtout, la chute du segment, est à mes yeux, déjà culte.

Le dernier est tout aussi fun, mais malheureusement trop court, et n'allant pas assez loin dans le délire. En gros, imaginez une pyjama-party dérangée par des aliens, le tout filmé du point de vue d'un chien. C'est drôle, et intense. Le segment va crescendo, que cela soit au niveau audio que visuel. Le final en devient un bordel pas possible. J'émets malgré tout, une petite déception pour ce segment. Car j'aurai aimé que le chien soit embarqué par les aliens, et que l'on découvre l'intérieur du vaisseau.

L'histoire qui vient lier ces courts métrages, est malheureusement peu intéressante, flippante, et intrigante, à l'inverse de celle du premier. Mais, je n'en tiens pas vraiment compte, car finalement, ce n'est là que pour introduire les différents segments.

Au final, ce VHS2, me fait redire ce que j'avais dit pour le premier. Il faut que cela devienne une série télé. Une sorte de Contes de la Crypte des années 2010. Chaque semaine, un nouveau found-footage d'une vingtaine de minutes. J'aurai vraiment envie de voir ça.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1270 fois
23 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Wonderboy V/H/S/2