Affiche Valérian et la Cité des mille planètes

Critiques de Valérian et la Cité des mille planètes

Film de (2017)

La galère du vaillant Valerian couvant le virus Avataria.

Bien, voilà, c'est fait j'attendais l'adaptation de la célèbre BD française. Impatience et insouciance. Confiant du projet de Besson, au plus nous approchions de la sortie en salle de l’œuvre de Mézière puis Christin et au plus Besson rentrait à nouveau dans mon estime. Oui, car, le dernier Besson que j'ai apprécié est Jeanne d'Arc. Alors que vaut cette aventure live des deux agents célèbres... Lire la critique de Valérian et la Cité des mille planètes

2
Avatar NєσLαιη
4
NєσLαιη ·

Valérian : l’aventure commence

Au moment où j’écris ces lignes, J’ai lu la première intégrale, que je trouve riche et inventive. J’ai notamment connu Valérian et Laureline sur le petit écran, avec l’anime franco-japonais. Revenons au film, J’ai adoré le début, on nous montre à tour de rôles tous les peuples venant s’installer dans la « station spatiale internationale ». Une intro drôle... Lire l'avis à propos de Valérian et la Cité des mille planètes

2
Avatar Deckards
7
Deckards ·

"Bonne chance"

Là où beaucoup ne voit en Valérian et la Cité des Mille Planètes qu'un vulgaire bric-à-brac s'élevant en plein milieu d'un bidonville d'effets-spéciaux dégoulinants, et dont les fondations de papier mâché menacent de faire s'écrouler l'édifice tout entier au moindre bâillement d'ennui du spectateur médusé ; j'y vois au contraire une grande tour splendide, quoi qu'un peu... Lire la critique de Valérian et la Cité des mille planètes

2
Avatar Alex  _
7
Alex _ ·

Terminus Cosmos

J'y croyais. Après tout, qui d’autre que Besson pour adapter Valérian ? Qui d’autre que Besson pour allonger pas loin de 200 millions d’euros pour l’adaptation d’une BD connue des seuls bédéphiles francophones ? Très rapidement, un léger souci apparaît. L’essence du film, ce n’est pas un immense Space Opera gorgé d’effets spéciaux, débordant de couleurs et de créatures... Lire la critique de Valérian et la Cité des mille planètes

2
Avatar Tanaziof
6
Tanaziof ·

titre ici

Film très joli graphiquement mais les personnages sont des caricatures de jeunes vu par un vieux, des scènes très gênante et inutile ( " je sais que tu m'aimes", "tu sais pas ce que c'est l'amour " gnagnagna ntm ) et le méchant t'as vite compris qui c'est vu que le film ne déborde pas d'une originalité sur les personnages. Bref le gros soucis de Valerian c'est que le réalisateur a pas compris... Lire la critique de Valérian et la Cité des mille planètes

3
Avatar Roptar
5
Roptar ·

Dans les ténèbres du 21ème siècle, il n'y a que Besson.

Ça avait pourtant bien commencé. J'ai arrêté de regarder les films de Besson depuis un moment déjà, habitué aux déceptions chroniques que concocte systématiquement le bonhomme. Et puis j'ai vu cette bande-annonce qui a réussi à me donner envie de voir Valérian. La musique étrange, la promesse de se promener dans un univers mystérieux (je ne connais Valérian que de nom et de... Lire la critique de Valérian et la Cité des mille planètes

3
Avatar BobbyMcCouille
3
BobbyMcCouille ·

Génocide des univers fictifs: Luc Besson n'est pas le seul coupable

Juillet 2017, Pacific Theater's The Grove, Los Angeles. C'est le début d'un grand road trip à travers les États-Unis et là je me tiens devant un de ces grands cinémas américains. Le choix doit donc se faire entre Atomic Blonde et Valerian. Je choisis Atomic Blonde bien entendu. Rentré en France, je me retrouve devant le cinéma pour cette fois-ci me décider à aller... Lire la critique de Valérian et la Cité des mille planètes

2
Avatar The 7th Art of  Sinbad
4
The 7th Art of Sinbad ·

Bien mais pas top.

Ce film réponds sûrement à un cahier des charges très stricte. Tout d'un long métrage moderne y es, aventure, humour, action, effets numériques à gogo, love story et j'en passe... Mais il manque le brin de folie présent dans l'excellent 5eme élément. Dommage car ça commence bien avec une présentation de l'évolution humaine au sein de la galaxie originale, stimulante et portée par un design... Lire la critique de Valérian et la Cité des mille planètes

2
Avatar Guylain Brunet
6
Guylain Brunet ·

Laureline Next Step

Valérian et la cité des milles planètes est l’un des objets filmiques les plus insolites dans l’univers du Space Opera, depuis la sortie du Jupiter Ascending des soeurs Wachowski à l’hiver 2015. La bande annonce sur le titre Gangsta’s Paradise de Position music était aussi alléchante pour les amateurs du genre qu’elle était un repoussoir pour le reste des cinéphiles. La fausseté des espaces... Lire la critique de Valérian et la Cité des mille planètes

2
Avatar Hétérotopie
3
Hétérotopie ·

Critique de Valérian et la Cité des mille planètes par Alexandre Agnes

J'ai entendu ceux qui descendent l'intégralité du film, ceux qui n'en sauvent que les quarante premières minutes, ceux qui en disent du bien tout en reconnaissant une sérieuse baisse de rythme et de qualité après ladite grosse ouverture... Je me rangerai finalement du côté des premiers. OK, visuellement, ça a plutôt de la gueule dans l'ensemble. Mais à part ça... quelle tannée !... Lire l'avis à propos de Valérian et la Cité des mille planètes

4 3
Avatar Alexandre Agnes
2
Alexandre Agnes ·