Si je pouvais mettre 0...

Avis sur Valérian et la Cité des mille planètes

Avatar Ronan Lamour
Critique publiée par le

...car il mérite peut-être une note de 2 ou 3 mais certainement pas par un tel réalisateur et avec un tel budget.

Ce film est une honte. Besson n'a vraiment plus sa place dans le monde du cinéma. Je suis sorti tellement triste de la séance... j'y croyais un peu en fait. En tous cas, j'avais envie d'y croire.

Que dire. Sous couvert d'un sexisme permanent qui débute au titre, ce film a tout, absolument tout ce qu'il faut pour en faire une grosse bouse.

Le scénario, pourtant adapté, est insipide, classique et sans aucune originalité. Tout est téléphoné et le film n'apporte aucune surprise. Le rythme, lent quand il ne faut pas, rapide quand on aurait aimé en savoir un peu plus. On ne connait rien des personnages qui débarquent comme des héros de l'espace mais qui semblent tout découvrir comme des débutants. Les clichés de malade toutes les 5 minutes. Il y en a tellement qu'on arrive à se demander si Besson n'a pas pris une liste pour en inclure le plus possible. Les doublages FR incohérents, certains corrects d'autres lamentables.
Les effets spéciaux inégaux avec un tel budget. On se croierait parfois dans un jeu-vidéo avec des graphismes moyens alors que certains personnages à côté sont ultra bien faits. L'incrustation aussi est carrément mal faite parfois.
Et puis, préparez vous à voir des scènes totalement incohérentes à vous déboiter la machoire tellement on y comprends rien. Des sortes de raccords pour amener un personnage d'un point à un autre sans queue ni tête.
L'humour aussi, souvent sexiste, parfois potache... mais rarement drôle. Allez, j'avoue avoir sourit une ou deux fois quand même.

Je ne comprends pas pourquoi Besson a fait ce film sous forme de One Shot. On sent qu'il y a tellement de choses à raconter.
Valérian et Laureline aurait pu être adapté sur le long terme, en arc narratif fantastique sur des dizaines de films. Mais non... Au final, on se retrouve devant un résumé sans queue ni tête. Un pétard mouillé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 226 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Ronan Lamour Valérian et la Cité des mille planètes