Ne Besson pas les bras

Avis sur Valérian et la Cité des mille planètes

Avatar nicolartichaut
Critique publiée par le

Valérian et Laureline est une de ces BD que je lisais petit en les trouvant un peu par hasard sous les combles poussiéreux ou dans une armoire rarement ouverte d'une maison tout aussi rarement remplie de vie. Elles m'avaient laissé un bon souvenir et un sentiment, surtout, de m'être plongé dans un univers futuriste que je ne maîtrisais pas et qui ne cherchait pas à se trouver une justification. En effet, l'univers de Valérian et Lauréline, tout comme la BD que j'avais dans mes mains à ce moment-là, se contentait d'exister sans en demander plus.

A ce niveau-là, le film m'a comblé. On est rapidement mis en situation sans chercher à comprendre le pourquoi métaphysique qui se cache derrière, ou pas. En étant habitué aux univers SF, on retrouve nos marques, mais pas trop. Ce qui donne tout de même une sensation de découverte qui, chez moi, était bien plus forte que la sensation de malaise ou d'ennui provoqué chez certains.

J'ai beaucoup aimé les personnages même si j'ai eu une sensation de rejet au premier abord ; voir Valérian et Lauréline aussi jeunes m'a pris de cours. J'avais vu les affiches et je m'y attendais, mais ce n'était pas la même chose que de le vivre. De plus, Valérian est rustre, sûr de lui, froid et presque inhumain tellement sa formation de soldat d'élite a déteint sur lui à défaut de lui inculquer la modestie. Le personnage principal en deviendrait presque antipathique, comme dans la BD... Mais oui !!! Je me souviens maintenant de l'impression que j'avais de ces personnage. L'un était rigide et l'autre était imbuvable, comme dans le film finalement.

Je me suis donc retrouvé immergé dans cet univers avec des personnages complètement revisités mais que je connaissais déjà. C'est là la force de ce film alors que je ne suis pas pour autant un fan de la série BD. C'est peut-être aussi là, et sur le caractère caricaturé du méchant soldat, que certains ont été déçus par le film (coucou les américains).

Bref, ce film n'est pas un chef d’œuvre mais a su raviver en moi de vieux souvenirs perdus en plus de me proposer un bon film de SF qui attise ma soif de découverte sans chercher à me l'étancher avec des explications et des "mais si, c'est possible !!!" (...avec la carte kiwi)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 149 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de nicolartichaut Valérian et la Cité des mille planètes