Bande-annonce
Affiche Valley of Love

Valley of Love

(2015)
12345678910
Quand ?
6.4
  1. 28
  2. 68
  3. 91
  4. 187
  5. 384
  6. 836
  7. 990
  8. 518
  9. 155
  10. 40
  • 3.3K
  • 225
  • 1.7K

Après avoir reçu une lettre de leur fils décédé, Isabelle et Gérard se rendent à un étrange rendez-vous, dans la Vallée de la mort, aux États-Unis.

Casting : acteurs principauxValley of Love

Casting complet du film Valley of Love
Match des critiques
les meilleurs avis
Valley of Love
VS
L'ombre du fils

Traînant sa valise d'un pas vif et décidé, robe à fleurs et cheveux flottant librement dans le dos, la silhouette frêle d'une femme à l'âge indéterminé, avance résolument vers la chambre du motel : parc national de la Vallée de la Mort en Californie. Isabelle et Gérard, entre fiction et réalité, se retrouvent, couple plus que jamais improbable : elle, petite, menue, débit de parole saccadé et rapide, accrochée nerveusement à son téléphone, lui,...

121 90
Réconciliations

Bof pas terrible. L'auteur ne raconte pas grand chose, les scènes n'étant pas très développées et plutôt répétitives. Les personnages ne font pas grand chose, du coup difficile d'apprécier leur caractérisation (qui n'est pas très poussée). Les dialogues sont un peu barbants par moment, et paraissent même forcés. La fin est un peu facile. Les conflits sont trop rares. La mise en scène est correcte ; on reprochera surtout un lenteur trop appuyée par le montage. Le découpage ne... Lire l'avis à propos de Valley of Love

2
Critiques : avis d'internautes (93)
Valley of Love
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le pitch était presque parfait.

Il faut reconnaître que bien des éléments étaient alléchants dans ce projet singulier : les retrouvailles de deux sommets du cinéma français 30 après, un décor américain et un pitch singulier, flirtant avec le fantastique. Dans cette vallée de la mort tellement cinégénique, qui nous renvoie aux délires psychédéliques d’Antonioni dans Lire l'avis à propos de Valley of Love

38 3
Avatar Sergent_Pepper
6
Sergent_Pepper ·
Saraband

Je suis déçu, la bande annonce qui tournait en boucle laissait présager quelque chose de très beau et de très vrai, en fait si le film a quelques moments de grâce, ça reste avant tout assez plat... en fait le film en fait trop ou pas assez... Pour moi je dirai qu'il y a beaucoup trop de choses dans ce film. Il y a un trop plein. Il y a encore trop de personnages, trop de petites intrigues... Lire l'avis à propos de Valley of Love

5
Avatar Moizi
6
Moizi ·
Découverte
Subtil duo en plein soleil

Une immense claque de soleil, de larmes et de talent. Un film d'une pudeur et d'une subtilité rares, un film pour moi inqualifiable, inclassable - merveilleux - qui réussit à mélanger drame, comédie, fantastique, bouscule nos certitudes, nous envoûte par ses contrastes lumineux, entre soleil de plomb et nuit opaque. C'est une histoire tendre, douce, cruelle, qui fait mal, qui remue,... Lire l'avis à propos de Valley of Love

21 6
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·
Une attente

Tout dans ce film est volontairement décalé, ambigu et troublant. Guillaume Nicloux crée la confusion entre les personnages et leurs acteurs. Gérard et Depardieu, Isabelle et Huppert se ressemblent jusque dans leurs histoires personnelles et publiques, dans leurs interrogations, leurs attitudes dans la vie de tous les jours (le comportement de Gérard face au fan américain qu'il ne... Lire la critique de Valley of Love

12 3
Avatar -Marc-
6
-Marc- ·
Sous le sable

Première image de cet étrange Valley of love – tout autant qualifié de chef d’oeuvre que de nanar par la presse – Isabelle Huppert de dos, immédiatement reconnaissable, serpente, fragile, un long chemin. Elle tire une petite valise et semble engagée sur une route sans issue, démesurément sans fin. Son corps gracile vacille un peu et elle est entourée, écrasée presque, autant par un soleil de... Lire la critique de Valley of Love

13 6
Avatar eloch
5
eloch ·
Toutes les critiques du film Valley of Love (93)
Bande-annonce
Valley of Love
Vous pourriez également aimer...