Versus gore et humoristique.

Avis sur Vampire Girl vs. Frankenstein Girl

Avatar Raoh
Critique publiée par le

Le nouveau film de Nishimura, auteur de Tokyo Gore Police, Vampire Girl VS Frankenstein Girl est encore une fois, à l'instar des films humoristiques, parodiques et gores à la japonaise, une nouvelle perle du genre.

Il regroupe un peu tout un tas de stars du cinéma déviant japonais, comme la belle Eihi Shiina, ou même le réalisateur Takashi Shimizu incarnant un professeur de Chinois. Ce dernier se permet même de faire un gros clin d'œil à sa saga culte, Ju-on, en salle de classe!

Mais VG vs FG c'est aussi une parodie de tout un tas de cliché neo-culturels japonais comme les gothic lolita, les ganguro et les écolières pseudo-suicidaires.
Les ganguro étant, dans le film, des adoratrices de la culture afro tout en étant des "Michael Jackson haters", le tout tourné au ridicule avec un clin d'œil au culte infondé pour Obama, vraiment hilarant.

On retrouve aussi les mutations façon Tokyo Gore Police, en allant toujours plus loin dans les combats complètement fous et sanglants qui comme d'habitude, aspergent la caméra d'hémoglobine. On assiste même à une scène où la Frankenstein Girl arrache son bras fraichement reconstitué par des clous vivants (?!), le colle sur sa tête avec un sabre dans la main de celui-ci pour en faire une hélice et décoller. Du pur délire 100% assumé.

Très réussi dans l'ensemble, VG vs FG est aussi un film assez lourd à prendre au 4ème degré, mais j'ai tout de même bien ri devant toutes ces absurdités et ces combats rocambolesques.

Un concentré de bêtises bien foutues donc, personnellement j'apprécie sans non plus crier au génie devant ce genre d'œuvre, d'où la note subjective.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 466 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Raoh a ajouté ce film à 3 listes Vampire Girl vs. Frankenstein Girl

Autres actions de Raoh Vampire Girl vs. Frankenstein Girl