De comment faire une mauvaise adaptation de pièce de théâtre au cinéma

Avis sur Venise sous la neige

Avatar Sébastien Gay
Critique publiée par le

Ce film est l'archétype de ce qu'il ne faut pas faire lorsque l'on adapte une pièce de théâtre au cinéma. Premièrement, changer la distribution. Il est toujours préférable pour que l'adaptation soit réussie de conserver tout ou partie de celle-ci, car les comédiens savent ce qui fait la force de la pièce et des personnages, quelles scènes sont essentielles au bon fonctionnement, et le retransmette.
Deuxièmement, lire, voir et comprendre les ressorts comiques ou dramatiques de l'oeuvre. Là, le réalisateur est passé à côté du sujet, clairement.
Troisièmement, limité l'intrusion de personnages extérieurs ou de sujets supplémentaires qui noient le propos. Là le réalisateur s'en est donné à coeur joie.
Quatrièmement, ne pas dénaturer le tout en modifiant complètement les personnages et leur évolution au cours du film. Là aussi, beaucoup à dire ici.
Au final, j'invite ceux qui ne connaîtrait ni la pièce, ni le film à éviter le film et à se faire plaisir en voyant l'une des meilleurs pièces comiques de ces dernières années qui a ravis un nombreux public.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 280 fois
Aucun vote pour le moment

Sébastien Gay a ajouté ce film à 1 liste Venise sous la neige

Autres actions de Sébastien Gay Venise sous la neige