Les femmes peuvent jouir aussi

Avis sur Venus

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Comment ? Les femmes ont une sexualité ? Je m'insurge ! Les femmes ne sont jamais que des réceptacles à foutre, ni plus ni moins.

Le documentaire est globalement assez faible. L'idée en soi n'est pas inintéressante, mais le développement ne va pas très loin. Une bonne partie des questions sont peu intéressantes et quelques unes des intervenantes n'ont rien de très intéressant à dire. Du coup on s'emmerde un peu. On aussi la sensation que l'auteure aurait pu creuser les réponses de ses intervenantes plutôt que de s'en contenter et de passer à la question suivante. Reste tout de même quelques bons passages, des réponses pertinentes, des anecdotes comiques. Mais pas assez.

La mise en scène est assez faible : un plan fixe, avec de temps en temps un rapproché dans l'axe. Malgré ce système très simple, la réalisatrice parvient à se planter (quelques plans flous, quelques trop gros plans) ; le reste est correct mais une telle paresse est un peu dommage. Je ne sais pas ce qu'il aurait fallu faire mais il y avait certainement moyen de proposer quelque chose d'un peu plus inventif en terme de décor, de découpage, de montage, ... (sans pour autant tomber dans l'excessif). De cette manière de faire, on en arrive à quelques plans 'poseurs' qui agacent (les intervenantes qui prennent de longues poses pour répondre des trucs 'intelligents'. Ce qui est bien c'est de voir ces dames à poil à la fin ; quelques jolis corps, dont quelques rondeurs appréciables.

Bref, c'est pas idiot comme projet, mais ça aurait mérité un certain approfondissement ; la première moitié est très superficiel, la seconde est un peu plus creusée, mais il aurait fallu être plus sélectif et approfondir davantage. Résultat, je n'ai pas l'impression d'avoir réellement entendu les femmes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 555 fois
2 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Fatpooper Venus