Le culte du mauvais

Avis sur Vercingétorix : La Légende du druide roi

Avatar krawal
Critique publiée par le

Vercingetorix, c'est un peu le summum du mauvais. L'apothéose de la nullité. C'est sans aucun doute l'un des plus gros navets jamais réalisé, et rien que pour ça, je lui octroie une note positive. Avoir le culot d'autoproduire un tel projet tout en signant de son vrai nom le montage final, ça se respecte, même en fin de carrière (probablement précipitée d'ailleurs).

Ok, la présence de Lambert au casting est un indice. Sa prestation magistrale dans Beowulf a inscrit à jamais cet acteur au panthéon de ceux qui ne font ça vraiment que pour l'argent. Son port de perruque de travers est un art en soi. Sans oublier son pantalon à carreaux tout repassé, et sa moustache à moitié collée.

Le film démarre sur les enfants les plus mal castés du cinéma français, ce qui n'était pas gagné d'avance tant la compétition est rude. Voir des gamins jouer aussi mal relève de la torture. N'ayons pas peur des mots.

La suite est du même tonneau, avec une poignée de figurants roumains qui changent de costumes à chaque plan pour tenter de tromper le spectateur peu alerte. Et visiblement, ils ne comprennent pas toujours leur rôle, ou alors le métier d'acteur au pays de Dracula consiste à gigoter les bras en tirant la tronche, quelque soit le contexte ou l'intention du réalisateur.

On notera à ce titre un moment magique, sans aucun doute la plus grande bataille dans une fresque historique au cinéma : Le siège d'Alésia avec une vingtaine d'"acteurs" et pas un de plus grâce à la méthode du plan rapproché. Côté Gaulois, le réalisateur filme des pieds, puis des glaives, re-des pieds, puis des boucliers... et donne ainsi l'illusion très ratée qu'ils sont des centaines. Côté Romain, le réalisateur a ajouté des effets spéciaux si rudimentaires qu'on les qualifiera sobrement de simples effets. Filmant une seule formation de Romains, il inverse l'image horizontalement, puis avec de subtiles rotations de l'image à 45 degrés, tente de tromper l'oeil du spectateur qui devrait y voir une armée infinie. Magique on vous dit. Hollywood n'a qu'à bien se tenir.

Evidemment, le film a un défaut majeur pour un navet : il y a des longueurs où l'on rit un peu moins. Plus rythmé, il aurait certainement mérité meilleure note.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 11618 fois
180 apprécient · 3 n'apprécient pas

krawal a ajouté ce film à 4 listes Vercingétorix : La Légende du druide roi

Autres actions de krawal Vercingétorix : La Légende du druide roi