Le Théâtre de Guignol selon Adam McKay

Avis sur Vice

Avatar Kev44600
Critique publiée par le

Lire la Critique Complète du film Vice

Adam McKay pousse le bouchon et va encore plus loin dans la satire. Une peinture grinçante et glaçante de l'ombre du pouvoir exécutif américain sous le gouvernement Bush. Tel guignol au Théâtre des Marionnettes, le cinéaste américain met en lumière avec satire et dans le but d'amuser un homme qui a changé le cours des choses... et pas que en bien. Adam McKay fait preuve d'une répartie cinématographique pour faire rire à partir de la réalité, à défaut de pouvoir la commenter lui-même de vive-voix. Porté par l'incarnation aussi bluffante que réellement stupéfiante d'un Christian Bale méconnaissable tant physiquement que dans le jeu (intonation, manière de parler et de bouger), ainsi que par les excellents Amy Adams, Steve Carell et Sam Rockwell, Vice est une satire qui se sert admirablement bien des possibilités (mise en scène et montage image/son) offertes par le cinéma pour amuser tout en parlant de personnes dont les actions réalisées entraînent encore aujourd'hui des répercussions dramatiques. Adam McKay pousse le bouchon, assume réaliser une comédie satirique absurde et ne prend plus de gants blancs.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 750 fois
3 apprécient

Kev44600 a ajouté ce film à 1 liste Vice

  • Films
    Affiche Assassination Nation

    Mes Films de 2018

    Pas de Classement. Pas de Top. Simplement les 15 Films qui ont marqués mon année cinéma 2018. (films vus en salles suivant le...

Autres actions de Kev44600 Vice