👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Seul argument marketing du film (qui m'a attiré) : l'unique plan séquence ne sert à rien...
Aussi chiant et creux que Birdman...
Acteurs mauvais, musique guimauve, scénario complètement improbable, et c'est loooooong...
Dommage car l'idée de base était plutôt bonne (suivre une soirée qui part en couilles).

3 uniquement pour la performance technique...

fraktale
3
Écrit par

il y a 7 ans

1 j'aime

Victoria
Antofisherb
8
Victoria

A bout de vie

Mon amour du plan-séquence ne date pas d'hier. Souvent virtuose, toujours impressionnant, c'est parmi ce que je trouve de plus beau au cinéma, par sa technique démonstrative certes mais surtout pour...

Lire la critique

il y a 7 ans

77 j'aime

15

Victoria
Veather
10
Victoria

Victoria Sonne juste.

Avertissement : dans la rédaction qui va suivre je raconte un peu ma vie. Donc, si pour toi la critique doit se limiter à l’œuvre concernée, si le simple fait quelqu'un parle de lui pour mieux...

Lire la critique

il y a 7 ans

77 j'aime

39

Victoria
Sergent_Pepper
6
Victoria

Panic in the moonlight

Ce serait évidemment une erreur que de réduire ce film à son principal argument de vente, à savoir qu’il est constitué d’un unique plan séquence de deux heures et quart. Si l’on s’en tenait à cette...

Lire la critique

il y a 6 ans

51 j'aime

3