👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Quand on dit plan séquence on pense tout de suite aux films de Scorsese ou encore alfonso Cuarón mais voila qu'un allemand a l'idée de tourner un film entièrement en 1 plan séquence. Alors des films filmé en 1 plan séquence se compte sur les doigts de la main et encore La corde d'Hitchcock est truqué et Birdman d'Iñárritu est aussi truqué avec des raccord certes invisible mais qui sont tout de même présent. Mais dans Victoria de la première a la dernière seconde la camera ne se coupe pas. Et rien que pour ça le film vaut le coup d’œil. Car on pourrais se dire que vu la difficulté le réalisateur n'a pas pris de risque au niveau du scenario mais au contraire, on se balade dans Berlin pendant 2h14 et je ne vais pas spoiler mais au bout d'1h le film change complétement de direction et nous surprend. Alors la première partie est très bonne , on apprend a connaitre les personnages et on s'attache a eux, on ne sait pas ou nous mène le film mais on est bien avec les personnage, on rigole avec eux, on apprend vraiment a les connaitre et donc dans la 2eme partie le film part dans une autre direction et comme on connait les personnages on plus pris émotionnellement dans le film.
Le plan séquence n'est pas juste tape a l’œil, il est vraiment nécessaire et sert a l'histoire on a vraiment l'impression de vivre avec eux ce qui leur arrive et j'ai mis au moins une bonne heure après la séance pour réussir a me remettre dans la vie normal j'ai vraiment eu le sentiment de connaitre les personnages et d'avoir vécu leur histoire. De plus le plan séquence n'offre aucune échappatoire, on est avec Victoria quoiqu'il arrive. Alors après niveau mise en scène c'est vraiment impressionnant, la camera les suit, la camera est presque flottante. Au niveau technique le film n'est pas parfait mais c'est normal pour du non stop sur 2h14, a un moment on entend pas très bien les dialogue et a certain moment le cameraman est obliger de se recadrer ou de faire le point. On en vient donc aux acteurs qui livrent une performance incroyable, ils sont 4 gars et Victoria et sont tous parfait sur 2h14 ils sont a fond, a certain moment on sent qu'ils se trompent et ils improvisent mais sa passe très bien et Laia Costa a encore la force a la toute fin du film pour se donné encore plus a fond et nous émouvoir. Par moment le film est très mélancolique avec des passage avec une musique douce ce qui donne un coté moment de vie très agréable. C'est un film sur l'invitation a l'aventure et ses conséquences ce qui donne un peut la même sensation que certains films de Gaspar Noé (dans une moindre mesure).

Bref, ce film est un chef d’œuvre et il faut absolument le voir de préférence sans rien en savoir.

Letranspercefilm
10

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 7 ans

Victoria
Antofisherb
8
Victoria

A bout de vie

Mon amour du plan-séquence ne date pas d'hier. Souvent virtuose, toujours impressionnant, c'est parmi ce que je trouve de plus beau au cinéma, par sa technique démonstrative certes mais surtout pour...

Lire la critique

il y a 7 ans

77 j'aime

15

Victoria
Veather
10
Victoria

Victoria Sonne juste.

Avertissement : dans la rédaction qui va suivre je raconte un peu ma vie. Donc, si pour toi la critique doit se limiter à l’œuvre concernée, si le simple fait quelqu'un parle de lui pour mieux...

Lire la critique

il y a 7 ans

77 j'aime

39

Victoria
Sergent_Pepper
6
Victoria

Panic in the moonlight

Ce serait évidemment une erreur que de réduire ce film à son principal argument de vente, à savoir qu’il est constitué d’un unique plan séquence de deux heures et quart. Si l’on s’en tenait à cette...

Lire la critique

il y a 6 ans

51 j'aime

3

Desierto
Letranspercefilm
8
Desierto

Thriller efficace et bien plus!

Desierto est le second film de Jonás Cuarón (fils de Alfonso Cuarón). C’est donc un thriller où un sniper fou se met à tuer un groupe de migrant mexicain voulant rejoindre les usa. Le film est très...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Mission to Mars
Letranspercefilm
8

Le précurseur de Seul sur Mars et Prometheus

J'adore Brian de Palma, et ici c'est encore une fois un film d'une virtuosité totale en mise en scène, le film s'ouvre sur un plan séquence incroyable d'une dizaine de minutes ! La scène de la...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Pan
Letranspercefilm
7
Pan

Il fait mouche

Pan de Joe Wright était prometteur, il avait la lourde tache d'être le successeur de Hook et d'être surement le premier film d'une nouvelle franchise hollywoodienne. Porté par le jeune Levi Miller et...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime