Avis sur

Viens chez moi, j'habite chez une copine par Blockhead

Avatar Blockhead
Critique publiée par le

Après l’incontournable «Les Bronzés», Patrice Leconte fait une nouvelle incursion dans l’univers du café-théâtre avec cette réjouissante pochade adaptée d’une pièce à succès de Luis Rego et Didier Kaminka. Situations savoureuses, personnages irrésistibles (mention spéciale à Michel Blanc qui signe aussi les dialogues) : on passe un très bon moment et on ne se fait jamais prier pour rendre une nouvelle visite à cette charmante copine…

Clin D'œil :
La chanson d’ouverture du film, du même nom, est composée et interprétée par Renaud.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 142 fois
Aucun vote pour le moment

Blockhead a ajouté ce film à 28 listes Viens chez moi, j'habite chez une copine

Autres actions de Blockhead Viens chez moi, j'habite chez une copine