Affiche Vigilante - justice sans sommation

Critiques de Vigilante - justice sans sommation

Film de (1983)

Tar' ta gueule à la récré

Après l'éprouvant Maniac, Lustig remet sa fougue picturale au service d'un vigilante movie à l'ancienne et s'approprie tous les ingrédients phares du revenge movie pour signer l'une des plus chouettes références du genre. Il faut dire que formellement parlant, même si le film accuse un peu le coup des ans, Vigilante est un modèle d'exécution, paré d'une photographie magistrale et d'une mise en... Lire la critique de Vigilante - justice sans sommation

17 2
Avatar oso
8
oso ·

Quand la justice ne suffit plus

Qui n'a jamais eu envie de faire justice soi même? Le hic, c'est que ce n'est pas si simple, et puis finalement on sait bien que suivre ses pulsions n'est pas la meilleure des solutions... Heureusement, il y a les films. Les films qui permettent de vivre son fantasme par procuration. Ce sont des gens qui vont se venger pour moi, et il n'y aura aucun véritable meurtre. C'est un des avantages du... Lire la critique de Vigilante - justice sans sommation

6 4
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Du big bollocks movie

William Lustig réalise un film d'une rude efficacité sur une bande d'hommes regroupée en milice exerçant leur propre justice ; on peut discuter sur le message du film et ne pas être d'accord avec lui, mais ce film dans son genre est l'un des meilleurs que j'ai vu. Vigilante - justice sans sommation est réalisé sobrement sans chercher à nous en mettre... Lire la critique de Vigilante - justice sans sommation

3
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·

La lie des justiciers

De William Lustig, je n’avais vu que l’immonde navet Uncle Sam, et Maniac, que je n’avais pas trouvé terrible. Par contre, ça m’intéresse, les films de justiciers expéditifs et autres vigilantes, et justement dans le genre, "Vigilante" a une assez bonne réputation. Dans ce type de film, il y a toujours la question de la prise de position du réalisateur par rapport aux actions de ses... Lire la critique de Vigilante - justice sans sommation

3
Avatar Wykydtron IV
4
Wykydtron IV ·

Critique de Vigilante - justice sans sommation par Mighty-Forest

Un film d'auto-défense par le réalisateur de l'excellent Maniac ! Eddie Marino, un ouvrier sans histoire, perd sa femme et son fils après qu'ils aient été attaqués par un gang. Lors du procès, rien ne se passe comme il l'espérait et, quand il apprend que les criminels ne seront pas poursuivis, il pète les plombs en plein tribunal et se retrouve en prison. A sa sortie, il entend bien faire... Lire la critique de Vigilante - justice sans sommation

2
Avatar Mighty-Forest
10
Mighty-Forest ·

Arriérés

Des films cons, j'en ai vu pas mal. Mais jusque là il s'agissait en majorité d'oeuvres anecdotiques qui ne feraient pas de mal à une mouche (les pires films de Michael Bay, les derniers Resident Evil, les Onteniente, pour ne citer que les exemples qui me viennent immédiatement à l'esprit). Plus rarement, il arrive qu'on croise des films qui ne se... Lire l'avis à propos de Vigilante - justice sans sommation

4 5
Avatar magyalmar
2
magyalmar ·

Brute de décoffrage, violent tant dans le fond que dans la forme et diablement efficace

Eddie est ouvrier d’usine et un bon père de famille. Il menait une belle vie jusqu’au jour où son fils de 8ans est sauvagement assassiné et sa femme agressée. Face à une justice qu’il estime laxiste (ne condamnant pas le meurtrier), il devient incontrôlable et décide de se faire justice lui-même en punissant le salaud qui a détruit sa vie. Pour cela, il va rejoindre la milice de son quartier,... Lire l'avis à propos de Vigilante - justice sans sommation

Avatar RENGER
6
RENGER ·

Auto-justice nihiliste

Le succès de "Death Wish" en 1974 généra dans les années 70-80 une vague de films d'auto-justice (ou "vigilante films" dans la langues de Shakespeare), souvent teintés de fascisme. En 1983, William Lustig s'attaque au genre, avec le simplement nommé "Vigilante". Il est question ici de l'intrigue habituelle du père rangé, dont la famille est brisée par des voyous, et qui se rend compte qu'il... Lire la critique de Vigilante - justice sans sommation

Avatar Redzing
7
Redzing ·

La guerre est dans la rue

Film US de 1983 vigilante movie ou d'autodéfense comme on dit par chez non. La particularité ici c'est que ce n'est pas une personne seul qui part dézinguer du punk, tel un loup solitaire urbain ; mais un groupe d’individus qui règle son compte au gang du quartier. Dès la première séquence tout est dit avec un iconique Fred Williamson haranguant ses compatriotes et les incitant à prendre les... Lire l'avis à propos de Vigilante - justice sans sommation

1
Avatar digitale_pourpre
5
digitale_pourpre ·