Avis sur

Villa Amalia par kinosan

Avatar kinosan
Critique publiée par le

Isabelle Huppert, je fonce! Une femme qui plaque tout pour partir en Italie...Quelques coups de crayon sur des partitions et des aller-retour chlorés.Trompée par son mari, Ann vend tout - des meubles à son gagne-pain - le piano. Un ami d'enfance surgissant de nulle part, aussitôt confident. Elle change de tenue, marche et se retrouve avec une femme face à la mer. Visage diaphane au soleil.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 334 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de kinosan Villa Amalia