Affiche Viva la muerte

Critiques de Viva la muerte

Film de (1971)

Les mecs reprenaient tous en coeur "Viva la muerte".. (!) quand même (!)..

Cela se voit, Arrabal a été personnellement touché par les terribles événements de la guerre d'Espagne. Il en a souffert et nous offre tout simplement à la revivre avec lui. La grande coupable qu'il nous désigne est l'église,dont le rôle en sous-main était central et terrible. Mais certain qu'Arrabal ne l'aurait pas qualifiée comme moi, il aurait certainement préféré l'adjectif... Lire la critique de Viva la muerte

4 4
Avatar Walllou
9
Walllou ·

Terreur thérapie

On peut, évidemment, trouver le film répugnant ou ridicule ou les deux - mais pas incompréhensible, et surtout pas vide et nul. Le récit est même assez clair, explicite. Il ne s'agit pas d'une fiction, mais d'une tragédie, et bien au-delà du drame et de la tragédie. Cette autobiographie fantasmée évoque la jeunesse d'Arrabal dans l'Espagne franquiste, au moment où le pouvoir du Général Franco... Lire la critique de Viva la muerte

12 4
Avatar pphf
6
pphf ·

Critique de Viva la muerte par Tomato-ketchup

Une petite merveille très violente toute fois, interdite au moins de 18 à sa sortie, elle suscite la polémique et sera même interdit pendant 1 ans en France. On suit l'histoire de Fando, un petit garçon espagnole dont le père communiste à était capturé par le régime franquiste pour ses opinions politiques. L'enfant éduqué par une mère très pieuse, cherche des repères dans le... Lire l'avis à propos de Viva la muerte

4 4
Avatar Tomato-ketchup
6
Tomato-ketchup ·

Viva la muerte (1971)

Il s'agit d'un film surréaliste parlant du Franquisme en Espagne. Viva la muerte était le cri de ralliement des franquistes pendant la guerre d'Espagne. Le scénario d'Arrabal est en partie autobiographique. Le film démarre par un magnifique générique signé Topor ... Le héros du film est un jeune garçon appelé Fando. Il n'a plus son père et il vit donc avec sa mère. Fando cherche à comprendre... Lire la critique de Viva la muerte

4
Avatar greenwich
8
greenwich ·

Viva la mierde

Comme on ne peut pas mettre zéro, je considère que la mignonnette ritournelle du générique, Ekkoleg, chantée par Grethe Agatz, permet après tout d’attribuer la note minimale de un. Après quoi vous pouvez arrêter le visionnage, le reste est grotesque. Autour de la recherche d'un enfant sur son père disparu, alternance mécanique de scènes (enfin, bouts de prises de vues non... Lire l'avis à propos de Viva la muerte

14 33
Avatar Bestiol
1
Bestiol ·

Critique de Viva la muerte par Xidius

Premier film diffusé dans le cadre de la carte blanche offerte à Jean-Pierre Mocky, Viva la Muerte a été choisi par ce dernier pour son statut historique en France, celui de premier film libéré de la censure à sa sortie grâce à Jack Lang. Pur film surréaliste dans la trempe des Bunuel et autres Jodorowsky, ce classique par ailleurs fondateur du mouvement artistique Panique montre la... Lire l'avis à propos de Viva la muerte

Avatar Xidius
7
Xidius ·

Critique de Viva la muerte par valbrazon

J'aime bien le surréalisme mais là je crois que cela va trop loin avec ce film, les scènes crades sont tellement dérangeantes que cela à influe sur ma note du film, c'est pourtant le but et on y retrouve un peu près les mêmes scènes dans les films de Jodorowsky, mais là c'est pas possible. Pourtant l'histoire était bien et la musique principal était bien choisie. Âmes sensibles s'abstenir. Lire l'avis à propos de Viva la muerte

Avatar valbrazon
5
valbrazon ·

Critique de Viva la muerte par nolwenn_chauvin

Sous l'Espagne franquiste, un petite garçon cherche à savoir où est son père, avant de comprendre que sa mère, catholique très pratiquante, l'a dénoncé pour antipatriotisme (il était communiste et athée). Un rapport d'amour et de haine se tisse entre eux duquel naît chez l'enfant des fantasmes crus et morbides de sexe et de violence. Très irrévérencieux. Lire la critique de Viva la muerte

Avatar nolwenn_chauvin
7
nolwenn_chauvin ·

Critique de Viva la muerte par toporpasmort

Autobiographique,subversif, choquant, il vous fera vomir, vous exciteras...Panique, surréaliste, potache, dur et rêveur, dérangeant et jamais vu. Sacré et sacrilège. C'est un film qui vous resteras en tête, qui martèle l'être social qui est en vous. Comme toujours, un bon film d'Arrabal est une bonne thérapie et remise en question de et pour soi. A voir. Lire la critique de Viva la muerte

1
Avatar toporpasmort
8
toporpasmort ·

Critique de Viva la muerte par Mighty-Forest

Fando, un gosse vivant en plein régime franquiste, cherche à savoir ce qui est arrivé à son père, dénoncé par sa femme pour ses idées anti-fascistes. Partagé entre l'amour et la haine qu'il porte à sa mère et écrasé par la censure militaire et religieuse de son pays, Fando se met à avoir d'étranges fantasmes erotico-morbides... Ces fantasmes interviennent très régulièrement dans le film aux... Lire l'avis à propos de Viva la muerte

1
Avatar Mighty-Forest
8
Mighty-Forest ·