Affiche Viy

Critiques de Viy

Film de et (1967)

Viy... Viy... Viy...

Khoma Brutus, jeune séminariste depuis peu en vacances, sorte de version cosaque d’un Russel Crowe benêt (qui a dit pléonasme ?…), se fait emporté dans les airs par une vieille sorcière, en réchappe miraculeusement puis la tabasse à coups de bâton. Elle se transforme alors étrangement en jeune et belle jeune femme mortellement blessée. Le lendemain la même jeune femme est mystérieusement sur le... Lire l'avis à propos de Viy

23 17
Avatar drélium
7
drélium ·

Critique de Viy par turandot

Film adapté d'une nouvelle de Gogol, elle-même inspirée par des récits populaires ukrainiens. Le film reconstitue d'ailleurs très bien l'ambiance de l'Ukraine rurale (on ne sait pas trop quand, mais sans doute bien avant l'époque de Gogol). Récit fantastique, avec sorcière, démons, morte -vivante (?) un peu horrifique lors de la scène finale avec l'apparition de démons et autres créatures,... Lire la critique de Viy

2 6
Avatar turandot
7
turandot ·

"Soulevez-moi les paupières !"

"Viy", parfois écrit "Vij", est souvent présenté comme le premier film d'horreur produit sous l'Union soviétique, adapté d'un conte de Nicolas Gogol portant le nom d'une entité maléfique qui... Mais... Que... Mais quelle est cette chose totalement foutraque, flanquée d'une introduction doucement naïve, narrant les élucubrations d'un séminariste porté sur la boisson qui fait la rencontre... Lire l'avis à propos de Viy

4
Avatar Morrinson
5
Morrinson ·

La femme...probablement

Viy fut un immense succès en URSS avec plus de 30 millions de spectateurs et il est vraisemblable que certaines séquences en firent trembler beaucoup. Il s’agit d’une adaptation très fidèle d’une nouvelle éponyme de Nicolas Gogol et l’on y retrouve à la fois les aspects fantastiques, comiques et satiriques propres à cet excellent écrivain. L’anticléricalisme de Gogol devait enchanter le... Lire la critique de Viy

Avatar Jean-Mariage
7
Jean-Mariage ·

Gogol

Un mélange de poésie, de fantastique et d'horreur dans cette adaptation de l'écrivain Gogol. Il y a un savant dosage de peur (la sorcière, les démons) et d'humour par le personnage principal dont l’effroi le mène à l'ivrognerie pour se donner du courage. Belle maîtrise technique et ambiance surnaturel tenu tout le long du film. Lire l'avis à propos de Viy

2
Avatar Tzara
8
Tzara ·

Critique de Viy par Nwazayte

Le seul intérêt du film, c'est sa forme. Cadres rigoureux, décors minimalistes quasi-poétiques. Côté fond, les faiblesses du scénario, toujours sur la brèche du ridicule, se font rapidement sentir. Lire l'avis à propos de Viy

Avatar Nwazayte
6
Nwazayte ·