Critique de Shaynning

Avis sur Vol au-dessus d'un nid de coucou

Avatar Shaynning
Critique publiée par le

Bon, primo, c'est un livre paru en 1962, ce pourrait donc être intéressant de voir l’œuvre originale?

Un film très intéressant qui aborde les abus dans les asiles, la surmédicalisation et l'approche hétérogène et la dépersonnalisation des patients. Bon, évidemment pas dans ces termes, mais les sujets sont bien là. Il faut aussi comprendre qu'à une époque, ( cette époque) bien des patients étaient internés pour des raisons injustifiables de nos jours. La folie, c'est relatif. Ce film l'illustre bien.

Au début, on se s'attache pas trop à McMurphy, dont on voit qu'il abuse du système pour échapper à la prison, mais sa présence dans l'asile change beaucoup de choses. Il a un approche qui rappelle la nouvelle tendance en psychologie, l'approche humaniste, qui est personnalisé et davantage basé sur l'écoute. Oui, Randall a un côté "intervenant", ( on peut être un type à la sexualité déviante et malgré tout avoir de l'empathie) ajouté à son côté indomptable. On pourrait même dire que ce personnage trouve une forme de rédemption, qui lui coutera cher au final.

Je dois dire que je n,ai pas envie de résumer le film, j'aurais l'impression de tout gâcher en révélant les détails. Donc aller le regarder, surtout si vous êtes en voie de devenir intervenant ( encore plus si vous allez en santé mentale). Ce n'est pas un bluckbuster à gros budget remplie d'action, mais il fait parti de ces films qui font réfléchir, qui dérange et qui porte un espoir, comme "Forrest Gump" ou "Le cercle des poètes disparus".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 77 fois
2 apprécient

Autres actions de Shaynning Vol au-dessus d'un nid de coucou